Service d’accès aux soins (SAS) : expérimentation en Loire-Atlantique pour garantir un accès aux soins partout et à toute heure

Article
Visuel

Le Service d’accès aux soins (SAS) est un nouveau service qui vise à offrir à chaque citoyen une réponse à sa demande de soins vitaux, urgents et non-programmés. Il est expérimenté en Loire-Atlantique depuis le 6 mai 2021. Le SAS repose sur une plateforme digitale sur laquelle les professionnels de santé sont invités à s'inscrire.

Corps de texte

Prévu par le Ségur de la Santé et le Pacte de refondation des urgences, le service d’accès aux soins (SAS) est un nouveau service d’orientation de la population dans son parcours de soins. Il doit permettre d’accéder à distance 24H/24 et 7J/7 à un professionnel de santé pouvant fournir un conseil médical, proposer une téléconsultation, orienter selon la situation vers une consultation non programmée en ville, vers un service d’urgence ou déclencher l’intervention d’un SMUR, par exemple.

En lien avec les services de secours, le SAS est fondé sur un partenariat étroit et équilibré entre les médecins de ville et les professionnels de l’urgence hospitalière des SAMU. Il n’a pas vocation à se substituer aux consultations assurées par les médecins traitants et les organisations de soins non programmés existantes sur les territoires. Il s’ajoute à l’offre de soins existante en remettant le patient au cœur de la médecine de ville en lui évitant un passage inutile aux urgences.

Pour mener la phase pilote d’expérimentation du SAS, un appel à projets a été diffusé via les Agences régionales de santé (ARS) en juillet 2020 pour identifier des projets sur l’ensemble du territoire national. Parmi les 22 projets retenus pour cette phase pilote figure celui présenté par les acteurs de la Loire-Atlantique, qui a débuté ce jeudi 6 mai.

D’abord déployé en Loire-Atlantique, le service sera prochainement disponible en Sarthe, avant de l’être partout en France.

Le SAS 44 est porté par le SAMU 44 (CHU de Nantes) et des professionnels de santé libéraux (en lien avec l’URPS médecins libéraux) et couvre la totalité du département de la Loire-Atlantique.

A partir du 6 mai 2021, toute personne présente sur le département pourra, lorsqu’elle aura un besoin de soins urgents ou des difficultés à trouver un professionnel de santé disponible pour une prise en charge rapide, appeler le SAS en composant le 15, 7 jours sur 7 et 24h sur 24 :

  1. J’appelle le 15 via mon téléphone fixe ou mon portable
  1. Un Assistant de Régulation Médicale me répond et ouvre un dossier, évalue la nature de l’appel et me met en relation avec un médecin régulateur ;
  2. Celui-ci prend l’appel, m’écoute, me conseille et m’oriente vers la solution adaptée à mon état ou besoin de santé ;
  3. Une décision médicale adaptée à mon besoin de santé est mise en œuvre :
    • Conseil médical
    • Prescription en lien avec la pharmacie
    • Organisation d’une consultation ou d’une téléconsultation avec un professionnel de santé
    • Organisation d’une visite à domicile
    • Envoi d’une ambulance et/ou d’une équipe de réanimation en cas d’urgence médicale

 

Conçu comme un point d’entrée commun, le SAS 44 assure un décroché et une réponse rapide des appels que ce soit pour une aide médicale urgente, de la médecine générale ou une filière spécialisée. Il s’appuie notamment pour cela sur une plateforme digitale conçue pour pour faciliter le lien entre le SAS et les professionnels de santé.

La plateforme digitale propose ainsi plusieurs fonctionnalités :

  • la mise en place d’un agenda partagé, géré par le professionnel de santé : le SAS n’a pas pour objectif d’imposer quoi que ce soit aux effecteurs de SNP (soins non programmés)
  • la possibilité de renseigner les créneaux de SNP disponible : le professionnel de santé pourra organiser ces créneaux comme il l’entend pour optimiser son travail comme il le souhaite

Déjà disponible, la plateforme digitale sera enrichie de nouvelles fonctionnalités dans une logique d’amélioration continue.

L’Opérateur de Soins Non Programmés (OSNP) a pour mission d’assister les médecins régulateur du SAS 44. Situé en post-régulation, c’est lui qui est chargé de solliciter le médecin traitant, ou à défaut de trouver le professionnel de santé et la structure de santé adaptée à la décision médicale du médecin. Il aura la possibilité de prendre rendez-vous avec les professionnels de santé et d’être directement en contact avec eux pour assurer le suivi du patient.

Vous êtes professionnel de santé et souhaitez participer au SAS ? C’est très simple :

  1. Inscrivez-vous sur la plateforme en envoyant par mail votre nom, prénom, votre RPPS, votre CPS, ville d’exercice et email à l’adresse suivante : support-sas@esante-paysdelaloire.fr
  2. Un lien pour valider votre compte vous sera envoyé par mail
  3. Partagez vos disponibilités dans l’outil prévu à cet effet

C’est tout ! Maintenant que vos disponibilités sont renseignées dans la plateforme, le SAS vous contactera quand un patient en aura besoin.