Pays de la Loire

Formation des représentants des conseils de la vie sociale BILAN 2018

Article
La loi du 2 janvier 2002, relative à la participation des usagers dans les établissements médico-sociaux, prévoit de renforcer leur participation dans ces établissements et de créer des conseils de la vie sociale (CVS) réunissant professionnels, personnes accompagnées et leurs familles et proches.
Corps de texte

Pour répondre aux constats et besoins identifiés au niveau régional, l’Agence Régionale de Santé, l’URIOPSS et le CREAI ont signé une convention « Mission d’animation régionale et de formation des représentants des Conseils de la vie Sociale ». Cette action, conduite depuis 2014, est assurée par l’URIOPSS des Pays de la Loire pour les établissements pour personnes âgées et par le CREAI sur le champ du handicap.

Il est proposé aux représentants des personnes accueillies et aux représentants des familles, élus au sein du Conseil de la Vie Sociale, de participer à cette formation-action qui leur est dédiée autour des quatre modules thématiques :

  • Module 1 : Le conseil de la vie sociale et la fonction de représentant élu
  • Module 2 : La préparation d’une réunion du CVS
  • Module 3 : Le déroulement de la réunion du CVS
  • Module 4 : Les modalités de suivi et de mise en œuvre des avis et propositions du CVS.

La formation, gratuite, est déclinée sur les 5 départements de la région selon un calendrier.

Retour sur le secteur des personnes en situation de handicap par le CREAI

Les membres inscrits à la démarche se sont engagés dans la globalité des 4 modules de formation.

78 personnes ont adhéré à la démarche, représentant 21 CVS.

La participation et l’investissement des professionnels ont été une condition favorable au bon déroulement des sessions par leur appui aux résidants et au bon déploiement de l’instance dans l’établissement par le dynamisme impulsé.

Des effets bénéfiques de la formation ont déjà été constatés : certains des membres de CVS en formation ont développé leur engagement, voir envisagé leur candidature comme président.

Il est à noter la diversité des profils de CVS participant, dont le fonctionnement pouvait être plus ou moins avancé et dynamique dans l’établissement.

Le CREAI note que les effets produits par cette démarche confirment l’intérêt et l’utilité d’accompagner les usagers en situation de handicap dans l’exercice de leur citoyenneté et plus particulièrement dans leur rôle représentant élu au CVS. La participation des usagers au CVS s’inscrit plus largement dans la dynamique de l’établissement et nécessite d’être portée dans les orientations institutionnelles.

Retour sur le secteur des personnes âgées par l’URIOPSS

Le principe de participation « à la carte »  a été retenu laissant ainsi la possibilité à de nouveaux participants d’intégrer un ou plusieurs modules et cela au regard de la disponibilité de chacun.

123 personnes ont participé aux sessions de formation dont 47 CVS.

Les professionnels ont participé comme soutien et support à la participation des membres résidents.

La participation à la formation favorise une reconnaissance de la mission.