Pays de la Loire

Les bons gestes à adopter pour un été sans souci

Article
Visuel
depart vacances
Connaissez-vous les bons gestes pour que votre balade en forêt, votre séjour à la mer ou votre après-midi en famille à la base nautique se passent au mieux ? Savez-vous quoi faire en cas de piqûre de méduse ou de morsure de vipère ? Quels sont les signes d’un coup de chaleur chez les enfants ? Comment conserver ses médicaments en cas de fortes chaleurs ?
Corps de texte

•Au bord de l’eau : comment se protéger du soleil et se baigner sereinement dans une eau de qualité, pêcher à pied en toute sécurité et pouvoir traiter une piqûre de méduse ;

•En balade ou dans son jardin : comment se protéger des piqûres et morsures des « petites bêtes » de l’été (moustique tigre, tique, vipère, guêpe et frelons…) et se soigner ;

•En soirées : limiter sa consommation d’alcool, ne pas consommer de drogues et se protéger des maladies sexuellement transmissibles ;

•Bien manger en vacances : observer les règles d’hygiène et de conservation des aliments, respecter la chaîne du froid ;

ete sans soucis

Zoom sur : "Comment protéger son enfant du soleil ?"

Les enfants sont particulièrement vulnérables aux affections liées à la chaleur (déshydratation, hyperthermie, coup de chaleur). En période estivale, il est donc essentiel de les prévenir, les reconnaître et les traiter.

Les petits enfants de moins d’un an ne doivent pas être exposés au soleil.

Un enfant ne doit pas être exposé au soleil entre 12 heures et 16 heures. Une exposition prolongée au soleil ou à une atmosphère surchauffée multiplie le risque d’insolation ou de coup de chaleur. D’une manière générale, veillez à limiter les durées d’exposition.

Quels que soient l’heure et le lieu d’exposition, protégez le de la chaleur en veillant à ce qu’il porte un t-shirt, un chapeau et des lunettes de soleil. Toutes les parties non couvertes de vêtements (visage et corps) exposées au soleil doivent être crémées (indice 50) toutes les deux heures et après chaque baignade.

Cette double protection, combinée à une hydratation régulière, est la meilleure alliée contre les rayonnements ultraviolets.

enfant regardant le soleil

Boire régulièrement pour éviter la déshydratationIl est recommandé de faire boire régulièrement les jeunes enfants, même s’ils n’en font pas la demande.

Les enfants se déshydratent lorsqu’ils perdent plus de liquide en transpirant ou en urinant qu’ils n’en consomment.

Chez l’enfant de moins de 6 mois, la perte d’eau peut être très rapide. Ameli Santé rappelle que le corps du nourrisson est riche en eau ; sa fragilité est donc maximale : « l’eau représente 75 % à 80 % du poids d’un nouveau-né, 65 % de celui du nourrisson de plus d’1 an. »

De plus, une déshydratation augmente les risques d’affections liées à la chaleur.

Une perte de poids anormale, des urines moins abondantes et plus foncées peuvent être les signes d’une déshydratation.

Pour aller plus loin : consulter le site prevention-soleil.fr

En savoir plus