Pays de la Loire

Circuit du médicament en établissements pour personnes âgées dépendantes

Article
Visuel
visuel illustratif circuit du médicament en ehpad
La prise en charge médicamenteuse des personnes âgées constitue un enjeu de santé publique, particulièrement en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).
Corps de texte

Compte tenu du nombre important d'établissements en Pays de la Loire et du risque iatrogénique élevé chez ces patients polypathologiques, l’Agence régionale de santé Pays de la Loire souhaite que les EHPAD de la région ne disposant pas de pharmacie à usage intérieur (PUI) puissent réaliser un auto-diagnostic de leur circuit du médicament grâce à un outil commun.

L'utilisation de cet outil permet de dresser un état des lieux de la situation et cible également les objectifs suivants :

  • améliorer la performance de la prise en charge thérapeutique des résidents
  • sécuriser le circuit du médicament en réduisant les erreurs évitables à chaque étape du circuit
  • améliorer l'efficacité de l'organisation du circuit du médicament tant au niveau des EHPAD que des pharmacies d’officine.

Il s'agit donc pour les EHPAD de développer une démarche d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins, d’identifier les risques liés au circuit du médicament et de les traiter.

Cet outil est constitué d'un guide d'utilisation et d'une grille Excel® à compléter générant des résultats chiffrés et reproductible à intervalles réguliers.

Cet outil d'auto-diagnostic est appelé à évoluer, notamment à l'occasion des nouvelles publications réglementaires.

Une adaptation de cet outil aux établissements accueillant des personnes handicapées est également disponible sur notre page "Circuit des médicaments au sein des établissements accueillant des personnes en situation de handicap".

Depuis quelques années, certains directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ne disposant pas de Pharmacie à Usage Intérieur (PUI) sollicitent les pharmaciens d’officine pour la réalisation de la préparation des doses à administrer (PDA) des médicaments des résidents, mission jusque-là dévolue aux infirmiers salariés de l’établissement.

Ce guide est destiné aux directeurs d’EHPAD et aux pharmaciens titulaires d’officines souhaitant s’engager dans cette coopération pour des résidents dont l’autonomie ne leur permet pas de gérer eux-mêmes leur traitement médicamenteux.

En l’absence de réglementation précise dans le domaine de la PDA, ce document propose des modalités de mise en place de la PDA entre EHPAD et officine(s).

Il constitue un support de réflexion pour accompagner les représentants d’EHPAD et officinaux dans le dialogue autour de leur projet.

Le guide est téléchargeable ci-dessous.

Suite à l'élaboration de l'outil d'autodiagnostic du circuit du médicament pour les EHPAD sans PUI, un groupe de travail régional a été constitué pour l'élaboration d'une trame de processus concernant la prise en charge médicamenteuse. Différents outils sont ainsi mis à votre disposition :

  • un document détaillé destiné aux personnes responsables du management de la prise en charge médicamenteuse, décrivant les étapes du processus et permettant l'identification des personnes responsables, des risques prioritaires et des actions d'amélioration.
  • un document visuel simplifié à destination des professionnels décrivant les principales étapes du processus
  • un didacticiel et un guide d'accompagnement pour l'appropriation des outils.

Ces outils sont disponibles via le site internet de l'OMEDIT Pays de la Loire.

L’outil d’auto-diagnostic du circuit du médicament en EHPAD sans PUI réalisé par l'Agence Régionale de Santé (ARS) en collaboration avec AQuaREL Santé, l’OMEDIT, Qualisanté et Medqual a été mis à disposition de tous les EHPAD de la région en mai 2012.

L’analyse des résultats des auto-diagnostics communiqués à AQuaREL Santé a permis de dégager des points forts et des points à améliorer dont certains font l'objet d'un plan d’actions régional (Cf page 30).

L’Agence Régionale de Santé remercie les établissements de l’intérêt qu’ils ont accordé à cet outil et de leur participation à l’étude régionale.

Le document est téléchargeable ci-dessous.