Grippe : la campagne de vaccination 2022-2023 est lancée !

Actualité

La campagne de vaccination 2022-2023 a débuté le 18 octobre et offre un accès prioritaire aux personnes aux risques de complications graves de la grippe.

La grippe n’a pas disparu. Cette infection respiratoire aiguë très contagieuse reste toujours aussi imprévisible et dangereuse pour les personnes à risque : celles de 65 ans et plus, celles atteintes d’une maladie chronique ou d’une obésité sévère, ou encore les femmes enceintes. Pour ces populations, la vaccination est une arme efficace pour se protéger contre le virus de la grippe, en complément des gestes barrières dans la lutte contre tous les virus respiratoires.

La vaccination contre la grippe saisonnière est fortement recommandée, chaque année, pour les personnes les plus fragiles.

L’Assurance Maladie prend en charge le vaccin contre la grippe saisonnière à 100 % pour les personnes les plus exposées aux risques de complications ou pour l'entourage de celles-ci :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse ;
  • les personnes atteintes de certaines affections chroniques ;
  • les personnes obèses ;
  • l’entourage (personnes vivant sous le même toit ou en contact régulier) :
    • des personnes immunodéprimées,
    • des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave (enfant né prématuré ou nourrisson ayant une malformation cardiaque, une maladie pulmonaire ou neurologique, un déficit congénital de l'immunité...) ;
  • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge ;
  • les professionnels de santé libéraux.

La vaccination des soignants et des professionnels en contact régulier avec des personnes présentant un risque de grippe sévère (personnes âgées, nourrissons, malades…) et est également recommandée.

 De même, elle est vivement conseillée à l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois.

Les professionnels de santé habilités à vacciner contre la grippe sont :

  • les médecins ;
  • les infirmiers, sans prescription pour les personnes de 16 ans et plus et sur prescription pour les personnes de moins de 16 ans ;
  • les sages-femmes pour les femmes enceintes, les personnes majeures de l’entourage de la femme enceinte, ainsi que pour les nourrissons de moins de 8 semaines. Elles peuvent également vacciner les personnes mineures, ciblées par les recommandations ;
  • les pharmaciens, sans prescription pour les personnes de 16 ans et plus. Ils peuvent également vacciner les mineurs de 16 ans et plus, ciblés par les recommandations. Ils ne peuvent pas vacciner les personnes de moins de 16 ans.

Cas particulier : les personnes allergiques à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure doivent s'adresser à leur médecin pour la vaccination ou à une sage-femme dans le cadre de ses compétences (femmes, personnes de l’entourage de la femme enceinte et du nouveau-né).

Les personnes les plus exposées aux formes sévères de grippe saisonnière sont également celles qui sont le plus à risque de développer une infection grave à la COVID-19. Pour ces personnes, il est essentiel d’être protégé par les deux vaccinations.

il est possible de pratiquer les 2 vaccinations le même jour, au cours de la même séance de vaccination. Les vaccins sont injectés dans deux sites différents. Il n’existe pas à ce jour de vaccin combiné contre les deux infections.

Si les deux vaccins ne sont pas administrés simultanément, il n’y a pas de délai à observer entre la vaccination contre la grippe et la vaccination contre la COVID-19.

L’important est de faire les deux vaccinations afin d’être protégé contre les deux maladies.

Dans le contexte actuel, le rôle de relais des professionnels de santé est plus attendu que jamais. La vaccination contre la grippe commence en effet par eux : ils sont invités à se faire vacciner et doivent inciter leurs patients à risque à faire de même.

Les médecins généralistes, les infirmiers, les sages-femmes les pharmaciens, les professionnels de santé et tout professionnel en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère des établissements de santé et médico-sociaux sont des cibles prioritaires et notamment tous les personnels travaillant en Ehpad, dont les aides-soignants.

Pour plus d'information, vous pouvez télécharger ci-dessous le courrier adressé aux professionnels de santé, sur le lancement de la campagne de rappel vaccinal contre la COVID-19 et la grippe.

Vous trouverez également ci-dessous une vidéo sur la vaccination grippe conçue dans le cadre des mardis de la vaccination (chaîne destinée aux professionnels de santé).