Pays de la Loire

Rapport d'évaluation de la qualité de vie des personnes vivant avec une maladie chronique, dont le cancer

Etude et rapport
Politiques de santé Soins et maladies
Date de publication
En France, on estime que 15 millions de personnes, soit près de 20 % de la population, souffrent de maladies chroniques. La moitié relève d’une prise en charge en affection de longue durée (ALD). En Pays de la Loire, 553 000 personnes sont en ALD réparties en 30 maladies.
Corps de texte

La maladie chronique correspond à « un problème de santé qui nécessite une prise en charge de plusieurs années ou plusieurs décennies » (Source Organisation Mondiale de la Santé - OMS).

Le système de santé actuel a été conçu pour traiter les maladies aiguës. Il doit répondre maintenant au défi des maladies chroniques par la construction de parcours de santé adaptés et qui maintiennent une qualité de vie satisfaisante des patients concernés. Si la notion de qualité de vie est bien définie par l’OMS, les patients la définissent plus prosaïquement comme la possibilité de mener une vie normale, sans être préoccupé par la maladie….

L’augmentation globale croissante des maladies chroniques, tout comme le vieillissement de la population, apparaissent dès le préambule du projet régional de santé comme des facteurs déterminants pour faire évoluer la politique de santé. La restructuration de l’organisation du système de santé est mise en oeuvre par les Agences régionales de santé depuis 2010, en application de la loi HPST.

A consulter aussi : Le livret de l'évaluation n°4 sur la qualité de vie des personnes vivant avec une maladie chronique, dont le cancer

Aller plus loin

Contact

Contenu

Test test