Pays de la Loire

Conseils pêche à pied / coquillage

Article
Activité importante sur notre littoral, le ramassage des coquillages allie détente et plaisir gastronomique. Moules, palourdes, coques, huîtres… les gisements naturels fréquentés par les pêcheurs à pied sont contrôlés régulièrement toute l’année par l’ARS afin de protéger la santé des consommateurs.
Corps de texte

Les recommandations sanitaires sont modulées en fonction des résultats d'analyses et des niveaux de qualité mesurés.  Quatre classes de qualité sont ainsi définies.

  • Qualité satisfaisante : Aucune restriction de consommation 
  • Qualité Moyenne : Cuisson des coquillages recommandée
  • Qualité Médiocre : Cuisson des coquillages nécessaire 
  • Mauvaise qualité : Interdiction de ramassage et de consommation

 

  • Choisissez les sites éloignés des canalisations de rejet des eaux usées et eaux de pluie, des ports et zones de mouillage

  • Ne pêchez pas après un important épisode pluvieux

  • Respecter les interdictions de ramassage et de consommation  

  • Pêchez des spécimens vivants et en bon état : éliminez les coquillages ébréchés ou ouverts et ceux dont l’odeur est suspecte. 

  • Pendant la pêche, lavez et rafraîchissez les coquillages à l'eau de mer 

  • Lavez soigneusement les coquillages récoltés avant leur consommation 

  • Conservez-les vivants au réfrigérateur et consommez-les rapidement, le jour même de préférence. 

  • Ne pêchez pas à moins de 15 m d'un parc concédé à un professionnel, à l'exception du trait du Croisic où la limite est de 10 m. 
  • Respectez la taille minimale des coquillages et les quantités maximales :
    • moules : 4 cm et 5 kg par personne et par marée
    • coques : 2,7 cm et 4 kg par personne et par marée (exception pour le gisement de la Baule : 3 cm)
    • palourdes : 4 cm et 3 kg par personne et par marée
    • huitres creuses : 5 cm et 5 douzaines - huitres plates : 6 cm et 3 douzaines
    • pignons : 2,5 cm et 2kg 

Pelle et râteau sont interdits.
Les engins de pêche autorisés sont détaillés dans l'annexe I de l'arrêté préfectoral :

.

Les délégations territoriales de l'ARS surveillent les sites de pêche à pied de loisirs de Loire-Atlantique et de Vendée.

Cette surveillance consiste à rechercher la présence d'Escherichia coli (E.coli), bactérie d'origine fécale, qui est le signe d'une probable contamination microbiologique de l'eau. Son unité est "nombre / 100 g CLI", pour nombre d'Escherichia coli pour 100 grammes de Chair et de Liquide Intervalvaire (CLI).

Cet indicateur est utilisé :

  • Pour la qualification d’un prélèvement

Résultat du prélèvement en UFC/100 g de CLI en E.Coli

Interprétation sanitaire du prélèvement

Pratique de la pêche à pied de loisir

≤ 230

Bonne qualité

Autorisée sans restriction

≤ 700

Qualité moyenne – Légère contamination

Autorisée mais cuisson avant consommation recommandée

≤ 4600

Qualité médiocre – Contamination significative

Autorisée mais cuisson soutenue avant consommation fortement recommandée

> 4600

Mauvaise – Forte contamination

Interdite

  • Pour le classement des sites (sur une série de 3 ans de résultats de prélèvements)

Classe de qualité

Niveau de contamination en UFC d’Escherichia coli (EC) pour 100g de CLI

0 < EC ≤ 230

230 < EC ≤ 700

700 < EC ≤ 4600

4600 < EC ≤ 46000

EC > 46000

Autorisée

Au moins 80 % des résultats

20 % des résultats maximum

 

 

 

Tolérée

Au moins 90 %  des résultats

10 % des résultats maximum

 

 

Déconseillée

Au moins 90 % des résultats

10 % des résultats maximum

 

Interdite

Non-respect des critères définis ci-dessus