Pays de la Loire

Rapport d'évaluation des dispositifs d'annonce expérimentaux

Etude et rapport
Date de publication
Le dispositif d’annonce (DA) a été lancé en fin d’année 2012 pour une phase expérimentale de 4 ans (2012-2015). Ciblé sur deux pathologies (insuffisance rénale chronique et sclérose en plaques) il a concerné 9 services hospitaliers expérimentateurs pour la première phase de déploiement.
Corps de texte

Calqué sur le dispositif mis en place dans le cadre du cancer, il vise à assurer un soutien et un accompagnement des patients, au moment de l’annonce du diagnostic de la maladie, de l’annonce de son aggravation ou d’une rechute.
Il se compose de 4 « temps » : le temps médical (l’annonce à proprement parler), le temps soignant (la reprise de l’annonce), le temps de l’accès aux soins de support (soutien psychologique, accompagnement social ou autres soins de supports) et le temps de la coordination avec la médecine de ville.

Le dispositif est financé par l’ARS Pays de la Loire à hauteur de 1,5 millions d’euros pour l’ensemble de la période de déploiement.

L’évaluation menée visait à comprendre la manière dont le dispositif s’était mis en place dans les services expérimentateurs, identifier les apports pour les patients, analyser les différences au regard des services non expérimentateurs et comparer les résultats avec les éléments observables du dispositif dans le cadre du cancer (au regard des résultats d’enquêtes nationales et régionales).

L’évaluation s’est appuyée sur un important travail de collecte d’information, auprès de professionnels et de patients.