Pays de la Loire

Rapport d'évaluation de la politique régionale de santé en faveur du bien-être des jeunes

Etude et rapport
Date de publication
Le Projet Régional de Santé (PRS) des Pays de la Loire 2012-2016 a prévu des évaluations intermédiaires sur des thématiques populationnelles. L’Agence Régionale de Santé a ainsi décidé, en 2014, la réalisation de l’évaluation de sa politique en faveur du bien être des Jeunes.
Corps de texte

Conjuguant selon l’Organisation Mondiale de la Santé des éléments objectifs et subjectifs, la notion de bien être inclut des éléments économiques, sociaux et éducatifs autant que sanitaires, ainsi que la perception des individus sur la satisfaction de leurs besoins. Le bien être dépasse donc la politique de santé stricto sensu.

La présente évaluation a pour objet la politique menée par l’Agence Régionale de Santé. Elle n’a donc pas vocation à embrasser toutes les dimensions du bien être mais à cerner la contribution de la politique régionale de santé au bien être des jeunes ligériens, sous deux dimensions : la santé comme élément du bien être (question de l’accès aux soins et de la réduction des inégalités sociales de santé, de la constitution et de la préservation d’un « capital santé ») et la santé comme condition du bien être (socialisation/ scolarisation des enfants en situation de handicap, compétences psychosociales...).

La santé des jeunes a été une priorité régulièrement réaffirmée dans la décennie écoulée au niveau national et déclinée au niveau régional. Elle a connu un regain d’actualité fin 2013- début 2014, notamment dans la définition de la stratégie nationale de santé, et constitue l’une des priorités affichées de la loi de santé actuellement en discussion au Parlement.

La population des jeunes de moins de 20 ans ne constitue pas une entité homogène, et toute tentative de segmentation par tranches d’âge se heurte à la singularité de chaque individu dans le rythme de passage des moments clés que l’on peut retenir pour caractériser ce public (sortie de l’enfance - entrée dans l’adolescence, passage à un mode de vie adulte).

Par commodité, la présente évaluation retient trois groupes d’âge, calés sur le cursus scolaire : 0-9 ans (petite enfance et enfance), 10-15 ans : collège (pré-adolescence / adolescence), 16-25 ans : du lycée aux études supérieures (adolescence / entrée dans la vie adulte)."