Pays de la Loire

Rapport de l’évaluation de la politique régionale en faveur de la qualité de vie des personnes vivant avec un trouble et/ou un handicap psychique

Etude et rapport
Politiques de santé
Date de publication
L’évaluation de la politique régionale en faveur de la qualité de vie des personnes vivant avec un trouble et/ou un handicap psychique a été programmée dans le Projet Régional de Santé (PRS) en tant qu’évaluation intermédiaire de politique.
Corps de texte

Cette évaluation a été inscrite dans la feuille de route annuelle 2015 du groupe projet transversal de l’ARS portant sur « les personnes vivant avec un trouble et/ou un handicap psychique ».

Les définitions à adopter et le champ de cette évaluation ont nécessité des éclaircissements préalables.

Ceux-ci ont porté sur la qualité de vie, la santé mentale et le handicap psychique.

Malgré le consensus sur le poids des maladies mentales et les propositions de changements régulièrement réitérées dans des rapports nationaux, l’organisation de l’accompagnement des personnes vivant avec des troubles ou un handicap psychique évolue lentement en France. Des problèmes persistants ressortent particulièrement des différents travaux :

  • L’absence de connaissances exactes tant sur la prévalence des troubles que sur l’activité des équipes et des structures ;
  • Le cloisonnement persistant des soins à toutes les étapes de la prise en charge et spécialement entre psychiatrie et médecine générale, mais aussi entre psychiatrie et secteur social et médico-social ;
  • Le poids excessif de l’hospitalisation complète au détriment des prises en charge ambulatoires ;
  • Enfin l’absence de politique d’innovation et d’amélioration des soins dans une logique de parcours."

A consulter aussi : le livret de l'évaluation n°5 sur la politique régionale en faveur de la qualité de vie des personnes vivant avec un trouble et/ou un handicap psychique