Covid-19 : Tout savoir sur le dépistage en Pays de la Loire

Article
Visuel
La stratégie pour limiter la propagation de la COVID-19 s’appuie sur le dépistage et l'isolement des personnes malades et leurs contacts à risque de développer la maladie. Comment est organisé le dépistage en Pays de la Loire ? Quels types de tests sont disponibles ? Où et quand se faire tester ? Qui est prioritaire ? Que faire si mon test est positif ?... Dépistage, mode d'emploi.
Corps de texte

Deux types de tests virologiques sont aujourd'hui disponibles pour déterminer si une personne est porteuse du virus au moment du test : le test RT-PCR et le test virologique. Le test antigénique s’inscrit en complémentarité du test RT-PCR, qui demeure le test de référence pour le dépistage de la COVID-19.

Pour les deux types de test, le prélèvement s'effectue par voie nasale, grâce à un long coton-tige appelé "écouvillon".

 

  • Les tests RT-PCR

Ils sont réalisés dans les laboratoires de biologie médicale.

Le résultat est en général disponible dans les 24 heures qui suivent.

Dans l’attente du test et de ses résultats, le patient doit limiter ses contacts extérieurs et appliquer rigoureusement les gestes barrières. S'il a des symptômes ou s'il est identifié·e comme « contact à risque » d’une personne testée positive, il s’isole à mon domicile et évite les contacts avec les autres occupants du logement.

 

  • Les tests antigéniques

Ils peuvent être réalisés en pharmacies, centres de santé, auprès des médecins, infirmier·ère·s libéraux·ales, masseur·euse·s-kinésithérapeutes, sages-femmes et dentistes.

Les résultats sont connus en 15 à 30 minutes.

Les tests antigéniques sont moins sensibles que les tests RT-PCR. Avec un test antigénique négatif, il est possible que l'on soit porteur·euse du virus et qu'on le transmette à d’autres personnes. Il faut donc rester prudent·e et continuer à appliquer les gestes barrières.

L’ensemble des sites effectuant (sur rendez-vous) des tests de dépistage de la COVID-19 sont répertoriés sur le site Santé.fr, accessible via le lien : https://sante.fr/  ou via la carte ci-dessous.

 

Le site internet de l’ARS Pays de la Loire répertorie également les campagnes de dépistage (le plus souvent sans rendez-vous) : https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/covid-19-les-campagnes-de-depistage-en-pays-de-la-loire

Non, il n'est pas nécessaire d'avoir une prescription médicale pour réaliser un test de dépistage de la Covid-19.

Toutefois, disposer d'une ordonnance permet d'être prioritaire pour obtenir un rendez-vous pour un test.

Si une personne est identifiée comme "contact à risque" par son médecin traitant, par l'Assurance Maladie ou par l’ARS, elle doit présenter lors du test une pièce d’identité (une ordonnance n'est pas nécessaire) qui permet au laboratoire de retrouver son nom au sein du répertoire des contacts à risque que les services de l’Assurance Maladie lui auront transmis.

Un test virologique de dépistage de la COVID-19 coûte 54€ et est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie (sans avance de frais pour le patient).

Le patient doit se présenter au lieu de dépistage avec :

  • une prescription médicale s'il en a une ;
  • une carte Vitale ou une attestation de sécurité sociale ;
  • une pièce d’identité ;
  • un masque.

La stratégie de dépistage mise en place au niveau national vise à prioriser les situations les plus à risque de diffusion du virus et nécessitant une prise en charge rapide afin d’identifier les « contacts à risque » des personnes dont le test est positif, de les isoler et de leur prescrire un test à leur tour. L'enjeu est de casser le plus rapidement possible les chaines de contamination et ainsi de lutter contre la propagation de l’épidémie.

Il est demandé aux laboratoires de biologie médicale de donner la priorité aux situations suivantes :

Personnes avec prescription médicale, personnes symptomatiques, personnes identifiées « contact à risque » par un médecin, par l’Assurance Maladie ou l’ARS, professionnels de santé. Pour ces personnes, l’objectif est de réaliser l’examen sous 24 heures et de délivrer le résultat dans les 24 heures suivantes.

 

Toutefois, le dépistage peut s'avérer nécessaire en dehors de ces situations, y compris pour des personnes ne présentant pas de symptômes (qui peuvent être porteuses du virus et le transmettre sans le savoir). Une personne qui pense avoir été exposée à un risque de contamination (ex. : rassemblement familial ou amical sans port de masque) ou qui réside dans un territoire où le virus circule plus activement doit aussi se faire tester.

Pour ces personnes, le délai de dépistage et de remise du résultat dépend des capacités du laboratoire contacté, une fois les personnes prioritaires traitées.

  • Quand me seront communiqués les résultats du test ?
  • Que faire si mon test est négatif ?
  • Que faire si mon test est positif ?

 

Retrouvez la marche à suivre après un test sur la page "Je me suis fait tester, et ensuite ?" 

Les premières études disponibles sur les tests sérologiques apportent de précieuses informations sur la production d’anticorps anti-SARS-CoV-2, mais les données restent à ce jour insuffisantes pour définir précisément la place de ces tests dans la stratégie de prise en charge de la COVID-19.