Pays de la Loire

Consultez les diagnostics santé 2019

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
Logo des diagnostics santé 2019
Réalisés en partenariat par l’Agence régionale de santé (ARS) et l’Observatoire régional de la santé (ORS) des Pays de la Loire, les diagnostics santé permettent d'avoir "un portrait de territoire" regroupant de nombreux indicateurs sur l'état de santé des ligériens.
Corps de texte

Qu'est-ce qu'un Diagnostic Santé ?

C’est un portrait de territoire qui regroupe 200 indicateurs sur :

  • les déterminants de santé : la démographie, l’environnement social et l’environnement physique,
  • l’état de santé des ligériens : par tranche d’âge et par principales pathologies

Ils sont réalisés, en partenariat, par l’Agence régionale de santé (ARS) et l’Observatoire régional de la santé (ORS) des Pays de la Loire et rassemblent des données mises à disposition par de nombreux partenaires, notamment Air Pays de la Loire, Conseils départementaux de Loire-Atlantique, Mayenne et Sarthe, Dreal, Fnors, Insee, Rectorat d’Académie.

Quelles sont les informations que l'on y retrouve ?

Les diagnostics santé permettent de situer rapidement un territoire par comparaison avec les moyennes régionales et nationales et les autres territoires, ainsi que de suivre les évolutions.

Capture d'écran des indicateurs des diagnostics santé 2019 : indicateurs de comparaison avec la région, le national.

A quelle échelle géographique trouve-t-on ces diagnostics ?

En 2019, ces "portraits" sont disponibles pour les 5 départements et pour les 28 territoires d’animation de l’ARS de la région. Il s’agit d’une refonte des Territoires d’Observation (EPCI ou groupe d’EPCI) définis par l’ARS dans le cadre de l’élaboration du second Projet Régional de Santé (PRS) 2018-2022 afin de mieux répondre à l’animation territoriale de l’agence.

En 2017, on retrouvait 5 départements et 25 territoires d’observation de l’ARS (définis par l’ARS dans le cadre de l’élaboration du second Projet Régional de Santé (PRS) 2018-2022 et correspondant à des EPCI ou groupes d'EPCI selon le découpage géographique au 1er janvier 2017).

En 2013, avaient été élaboré des « diagnostics flash » sur 57 Territoires de Santé de Proximité.