Pays de la Loire

Surveillance IRA / GEA en EHPAD

Les personnes âgées présentent une vulnérabilité et une fragilité aux maladies infectieuses, particulièrement celles vivant en collectivité. Le risque épidémique est important dans ces établissements : gastro-entérites aiguës (GEA) et infections respiratoires aiguës (IRA) sont les pathologies les plus fréquemment observées.

Pour prévenir et détecter les risques IRA et GEA, des outils adaptés à ces pathologies ont été développés par un groupe de travail régional piloté par la Cire Pays de la Loire, en lien avec l'ARS et le Centre de prévention des infections associées aux soins (CPIAS) à l'attention des professionnels de santé et des directeurs d'établissement.

Les outils proposés dans le cadre de cette surveillance des IRA et GEA en Ehpad ont pour but de leur permettre :

  • de détecter précocement la survenue de cas groupés des pathologies ciblées
  • de mettre en place, dès que possible, les mesures adaptées pour le contrôle de l’épisode infectieux
  • de réaliser un signalement, dès que les critères sont réunis, sur le portail des signalements 

    Cliquer sur "Vous êtes un professionnel de santé 

  • de solliciter si nécessaire une aide à la mise en place des mesures de gestion, de la part des réseaux territoriaux en hygiène ou de la cellule de veille de l'ARS.

Critères de signalement :
Pour les IRA : 5 cas d'IRA parmi les résidents en 4 jours
Pour les GEA : 5 cas de GEA parmi les résidents en 4 jours