Vaccination : l’ARS coordinatrice de la campagne régionale en Pays de la Loire

Actualité
Date de publication

Comité régional, comité d’experts, matins experts…Ces rendez- vous clés de l’ARS Pays de la Loire témoignent de l’accélération de la campagne de vaccination débutée en janvier dernier. L’objectif ? Recueillir l’expertise de chaque partie prenante dans le champ de la vaccination et concerter avec l’ensemble des membres sur la stratégie de déploiement de la vaccination Covid-19 en région.

Corps de texte

Comité régional, comité d’experts, matins experts…Ces rendez- vous clés de l’ARS Pays de la Loire témoignent de l’accélération de la campagne de vaccination débutée  en janvier dernier.  L’objectif ? Recueillir l’expertise de chaque partie prenante dans le champ de la vaccination et concerter avec l’ensemble des membres sur la stratégie de déploiement de la vaccination Covid-19 en région.

Comité régional

L’ARS et la Préfecture de région ont installé le 17 décembre 2020 le Comité régional vaccination Covid-19. Il est co-présidé par le préfet de région et le directeur général de l’agence. Ce comité accompagne également les professionnels de santé dans leurs pratiques spécifiques à ce vaccin.
Le comité régional « vaccination »  est l’occasion de partager les informations connues sur le développement, l’avancement et la disponibilité des différents vaccins ainsi de présenter les contours de l’organisation logistique qui se met en place en région, dans la perspective de la première phase de vaccination.
Support d’aide à la décision en Pays de la Loire, il est composé de :

  • Représentants des professionnels de santé : URPS médecin généraliste, infirmiers, pharmaciens, Conseil de l’ordre régional des médecins, Conseil de l’ordre régional des pharmaciens, Centre fédératif prévention dépistage….
  • Etablissements  de santé : CHU Nantes et CHU Angers
  • Institutionnels : Assurance maladie, Conseil régional, OMEDIT
  • Représentants  des fédérations : FHP, FHF, FEHAP, URIOPSS…
  • Représentants des usagers et patients

Comité d’experts et d’usagers

L’ARS a installé le lundi 4 janvier un comité d’experts sur la vaccination. Ce comité offre un recours scientifique sur la vaccination et une approche pluridisciplinaire dans le but d’accompagner les professionnels de santé. Mis au point en un temps contraint, recourant à des technologies inédites (ARN- messager) les vaccins contre la COVID- 19 questionnent. L’ARS assure la coordination des experts sur le sujet et les réunit dans ce comité.

Il offre une approche pluridisciplinaire et scientifique sur la stratégie de vaccination.  Il est composé de :

  • Représentants des usagers et patients : membre de la CRSA, UFC Que choisir, URAF, France Assos Santé…
  • Experts : médecins infectiologues, universitaires, virologues, pharmaciens,  gériatres…
  • Représentants des professionnels de santé : URPS médecin généraliste…

L’ordre du jour du comité de ce premier comité portait sur le recueil de consentement. L’objectif pour l’ARS et l’ensemble des établissements concernés par la phase 1 est de s’assurer du consentement des personnes concernées par cette première phase de la vaccination, à savoir les personnes âgées résidant en établissements (EHPAD , USLD) et les professionnels de santé exerçant et présentant un risque élevé (âge supérieur à 50 ans, facteurs de risque…).
Le recueil du consentement s’effectue dans le cadre du droit et des règles habituelles, connues et pratiquées par les médecins en vertu du code de la santé publique et du code de déontologie : « délivrance d’une information loyale, claire et appropriée » ; respect du consentement libre et éclairé de la personne…
Le guide du ministère « organisation de la vaccination en EHPAD et USLD » rappelle que le consentement doit être obligatoirement tracé. Avis du résident, respect des délais… le comité d’experts a donc lancé l’élaboration d’un guide d’utilisation du recueil de consentement. Il sera proposé à l’ensemble des établissements médico- sociaux pour les accompagner dans la première phase de la stratégie vaccinale.

Cycles de conférence « Matins experts » avec les journalistes.

Le rôle des médias est primordial pour expliquer l’intérêt de la vaccination. Pour les informer, quatre « matins experts » réunissant une quinzaine de journalistes  et deux experts à chaque fois ont déjà été organisés par l’ARS.
Les professeurs David Bouteille et Vincent Dubée, infectiologues au service des maladies infectieuses et tropicales respectivement au CHU Nantes et CHU Angers ainsi que le Docteur François Rondeau, chef du service Pharmacie- Stérilisation du CHU de Nantes et le Professeur Cédric Annweiler, chef du service Gériatrie du CHU d’Angers ont participé en tant qu’experts à ces matinées. Ces évènements permettent d’instaurer un dialogue sur la vaccination entre experts et journalistes, sur des thèmes essentiels comme l’éthique, ou encore XXX.

Un pilotage en proximité

L’ARS et les acteurs du territoire s’organisent au sein de différentes instances pour accompagner le déploiement de la campagne de vaccination en Pays de la Loire. Elle co-pilote notamment avec le Préfet, une cellule opérationnelle dans chaque département, réunissant l’Assurance maladie, les élus, les professionnels de santé, les établissements de santé et médico-sociaux, les représentants d’usagers.