« Tester - Alerter - Protéger » pour casser les chaînes de transmission de la Covid-19 et maîtriser l’évolution de l’épidémie en Pays de la Loire

Communiqué de presse
La stratégie pour limiter la propagation du virus s’appuie sur le repérage précoce des symptômes, la réalisation de tests et l’isolement des malades et des personnes ayant été en contact avec eux.
Corps de texte

Pendant le confinement, et en complément du respect des gestes barrières, la stratégie du triptyque « Tester – Alerter - Protéger » (T.A.P) doit continuer de s’appliquer. Dans le cadre de la stratégie de dépistage, les techniques évoluent, mais l’objectif est toujours le même : massifier les dépistages (et les coupler au contact-tracing et au respect des mesures d’isolement) pour « casser » les chaines de transmission de la Covid-19.

L’arrivée sur le marché des tests rapides antigéniques permet de compléter la stratégie virologique qui reposait jusqu’ici uniquement sur les tests RT-PCR. Le test antigénique ne remplace par le test RT-PCR. Il s’inscrit en complémentarité de ce dernier, dans une stratégie de dépistage et de diagnostic, que nous souhaitons la plus efficace possible pour les Ligériens.

Ainsi, nous souhaitons que dans tous les départements les Ligériens puissent continuer à bénéficier d’un accès facilité aux tests RT-PCR, grâce au maillage mis en place par l’ARS et les acteurs et qui représente 144 lieux de prélèvements dans la région.

 

RT-PCR et antigénique, deux techniques de test complémentaires

Dès l’apparition des symptômes*, si l’on est identifié « contact à risque » d’une personne testée positive, ou en cas d’exposition à une situation à risque, il faut se faire tester pour casser la chaine de contamination.

Deux types de tests virologiques sont actuellement disponibles : tests RT-PCR et tests antigéniques. Pour ces deux types de tests, le prélèvement est fait dans les narines (nasopharyngé). Ils permettent de répondre à la question : « le patient est-il ou non porteur du COVID-19 ? ».

La réalisation des tests RT-PCR et antigéniques est gratuite pour le patient (sans avance de frais).

Les résultats des tests RT-PCR et antigéniques sont renseignés par les professionnels de santé dans l’outil SIDEP qui permet d’obtenir des indications épidémiologiques robustes et d’effectuer un « contact tracing » immédiat.

Le test RT-PCR reste la technique de référence. Le test antigénique est moins sensible mais sa rapidité de rendu de résultat est un atout pour casser les chaines de transmission et isoler les cas positifs.

*Les principaux symptômes évocateurs de la Covid-19 sont les difficultés respiratoires, la toux, la fièvre, les courbatures, la fatigue inhabituelle, la perte de goût ou d’odorat, les maux de gorge ou de tête, les troubles digestifs.

 

  • Les tests RT-PCR

Ils sont réalisés dans les laboratoires de biologie médicale. Le résultat est en général disponible dans les 24 heures qui suivent.

Dans l’attente du test et de ses résultats, le patient doit respecter les consignes d’isolement.

Dans quelles situations doit-on réaliser un test RT-PCR ?

  • Dès l’apparition de symptômes de la COVID-19
  • Dès que possible quand on est identifié « contact à risque » par un médecin, l’Assurance Maladie ou l’ARS
  • 7 jours après une exposition à risque

A retenir :

Les personnes suivantes doivent être prises en charge uniquement par RT-PCR :

- les personnes contacts ;

- les personnes symptomatiques lorsque les symptômes datent de plus de 4 jours ;

- les personnes asymptomatiques (sauf dépistage collectif ciblé pour trouver un cluster ou recommandation du professionnel de santé).

  • Les tests antigéniques

Les tests antigéniques peuvent à présent être réalisés par les professionnels de santé (médecin traitant, pharmacien·e, infirmier·e libéral) dans le respect d’un protocole garantissant la sécurité du patient et du professionnel. En Pays de la Loire, de nombreux professionnels de santé libéraux réalisent d’ores et déjà ce type de test.

Les résultats de ces tests sont connus en 15 à 30 minutes. Par leur rapidité, ils permettent, dès la réalisation du test et le rendu du résultat, de donner au patient des messages importants pour qu’il s’isole s’il est positif. Ils contribuent ainsi à réduire la circulation du virus.

Les tests antigéniques peuvent à présent être réalisés par les professionnels de santé (médecin traitant, pharmacien·e, infirmier·e libéral) dans le respect d’un protocole garantissant la sécurité du patient et du professionnel. En Pays de la Loire, de nombreux professionnels de santé libéraux réalisent d’ores et déjà ce type de test.

Les résultats de ces tests sont connus en 15 à 30 minutes. Par leur rapidité, ils permettent, dès la réalisation du test et le rendu du résultat, de donner au patient des messages importants pour qu’il s’isole s’il est positif. Ils contribuent ainsi à réduire la circulation du virus.

Toutefois, les test antigéniques sont moins sensibles et présentent un risque plus élevé de faux négatifs pour les personnes dont la charge virale est faible à modérée (donc généralement peu ou pas contagieuses).

 Pour les personnes âgées de 65 ans ou plus et aux personnes qui présentent au moins un facteur de risque tel que défini par le Haut Conseil de la Santé Publique, si le résultat est négatif il est recommandé de consulter un médecin et de réaliser un test RT-PCR de confirmation. 

Dans quelles situations peut-on réaliser un test antigénique ?

 

  • lorsqu’on présente des symptômes depuis moins de 4 jours
  • dans le cadre de dépistages collectifs organisés au sein de populations ciblées (lycées, usines, hébergements collectifs, EPHAD…), en cas de suspicion de circulation particulièrement active du virus (potentiel de contamination, prévalence, etc.)

A retenir :

- Si le test antigénique est positif : le patient est malade et doit s’isoler au plus vite et consulter son médecin traitant

- Si le test est négatif, il faut être prudent, il est possible que le patient soit porteur du virus, mais dans la plupart des cas, il est pas ou peu contagieux.

En cas de doute sur le recours à un test RT-PCR ou antigénique, il ne faut pas hésiter pas à contacter son médecin traitant ou un professionnel de santé, qui pourra définir plus précisément le test à réaliser.

 

 

Questions fréquentes :

  • Les tests antigéniques sont-il moins fiables ?

Les tests antigéniques sont moins sensibles que les tests RT-PCR. Ils présentent un risque plus élevé de faux négatifs pour les personnes dont la charge virale est faible à modérée. Si une personne a un test négatif, il est donc possible qu’elle soit porteuse du virus mais, dans la plupart des cas, elle ne sera pas ou peu contagieuse. En revanche, un résultat positif est fiable.

  • Que faire si un test antigénique est positif ?

Si un test antigénique est positif, la personne est malade. Elle doit s’isoler au plus vite.

  • Que faire si le résultat d’un test antigénique est négatif ?

Si le test antigénique est négatif, il faut rester prudent en continuant à appliquer les gestes barrières.

  • J’ai plus de 65 ans et/ou je présente au moins un facteur de risque de forme sévère( antécédents cradiovasculaires, diabète, pathologie chronique respiratoire, insuffisance chronique, cancers, obésité…), que faire si le résultat d’un test antigénique est négatif ?

Je contacte mon médecin traitant. Il me proposera un test RT-PCR de contrôle pour s’assurer que je ne suis pas porteur du virus de la COVID-19 étant donné le risque de résultats « faux-négatifs ».

  • Comment prendre rendez-vous pour réaliser un test ?

Les laboratoires effectuant des tests de dépistage de la Covid-19 sont référencés sur le site DépistageCovid de Santé.fr . On y trouve aussi les coordonnées qui permettent de prendre rendez-vous pour un test.

  • Comment trouver un professionnel qui effectue des tests antigéniques ?

Les professionnels de santé réalisant des tests antigéniques seront référencés sur DépistageCovid de Sante.fr à partir du début du mois de décembre.

 

Chiffres clés

  • 1 153 900 tests RT-PCR réalisés depuis le 13 mai dans la région Pays de la Loire
  • Plus de 20 000 tests RT-PCR réalisés par jour depuis le mois de novembre
  • 1,5 jours de délai moyen pour obtenir son résultat sur les 8 dernières semaines
  • 11,2% de taux de positivité régionale au 13 novembre
  • 7 364 tests antigéniques réalisés auprès des professionnels en EHPAD
  • 77490 tests antigéniques délivrés (stock d’amorce Etat) auprès des EHPAD, MAS, FAM et établissements de santé avec services d’urgences dans la région

 

 Des outils numériques pour accompagner les Ligériens

TESTER : DépistageCovid de Santé.fr est une carte géolocalisée des lieux de prélèvement des tests RT-PCR qui facilite l’accès au dépistage Covid-19 près de chez soi. Les utilisateurs y trouvent les coordonnées des chaque point de prélèvement, des informations sur les spécificités du lieu (horaires, créneaux pour personnes prioritaires, temps d’attente au test, publics concernés, etc…) et, s’ils le souhaitent, peuvent participer au renseignement des délais de rendez-vous (attente faible, moyenne, forte).

ALERTER : #Tousanticovid est une application basée sur le Bluetooth qui informe les personnes ayant été à proximité d’une personne diagnostiquée positive afin qu’elles puissent être prises en charge le plus tôt possible. L’objectif est de stopper au plus vite les chaînes de contamination.

PROTEGER : MesConseilsCovid.fr fournit des conseils officiels personnalisés en fonction de la situation familiale, professionnelle et l’état de santé de l’utilisateur pour faire face au virus. Il permet d’orienter une personne en fonction de ses besoins et de ses éventuels symptômes. Il permet également de réaliser le suivie de ses symptômes si l’on est malade.

Une nouvelle fonctionnalité permet à un patient testé positif au Covid-19 de surveiller l’évolution de ces symptômes pendant sa quatorzaine.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact presse ARS Pays de la Loire
ars-pdl-communication@ars.sante.fr
06 78 26 56 94 - numéro réservé aux demandes et questions des médias.
Pour toutes autres questions, merci de contacter le 02 49 10 40 00 (accueil de l'ARS).