Pays de la Loire

Semaine européenne de la vaccination 23-29 avril

Actualité
Date de publication
Visuel
Etre vacciné, pour se protéger et protéger les autres
Du 23 au 29 avril, c'est la Semaine européenne de la vaccination
Organisée du 23 au 29 avril, la Semaine européenne de la vaccination (SEV) permet de rappeler l'importance de se faire vacciner. Pour se protéger et protéger les autres.
Corps de texte

En France, la grande majorité de la population est favorable à la vaccination. Toutefois, cette adhésion a tendance à s’altérer. Selon les données intermédiaires du Baromètre santé 20162 réalisé par Santé publique France, 75% des 15-75 ans se déclarent favorables à la vaccination. Cette adhésion est d’autant plus importante que les Français ont le sentiment d’être bien informés. Cette adhésion varie selon les régions, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Pour les Pays de la Loire, l'adhésion est de 72,4%, non-différente des autres régions. 

Les Ligériens adhèrent aux vaccins

Majoritairement, les Français perçoivent l’efficacité des vaccins et sont convaincus de la gravité des maladies contre lesquelles ils protègent. En revanche, certains vaccins suscitent toujours des réserves. Les vaccins contre la grippe saisonnière (15%), l’hépatite B (13%) et dans une moindre mesure, contre le papillomavirus humain (6%) sont ainsi les trois vaccins pour lesquels sont exprimées spontanément le plus de réticences.

L’exploitation des bases de remboursement de l’Assurance maladie a permis d’affiner les mesures de la couverture vaccinale par région et d’aller au-delà des données nationales. Cette méthode a permis de mettre en évidence de fortes disparités régionales. Ainsi, on retrouve un gradient Nord-Sud important.

Disparités régionale concernant le vaccin méningocoque

L’écart se confirme à d’autres périodes de la vie, puisqu’une différence importante Nord-Sud concernant le vaccin contre les papillomavirus humains est également constatée.

Disparités régionale concernant la vaccination contre le Papillomavirus

La vaccination contre la rougeole (1ère dose) est recommandée pour tous les nourrissons à 12 mois. La couverture vaccinale stagne depuis plusieurs années aux alentours de 90%, en dessous du seuil nécessaire à l’élimination de la maladie de 95%.

La France, comme les autres pays européens, s’est engagée à éliminer cette maladie. Cet objectif nécessite d’atteindre une couverture vaccinale de 95 % à 2 doses. Avec une couverture vaccinale inférieure aux recommandations, la maladie continue de circuler en France, en particulier en Occitanie et dans le Grand-Est où de nombreux cas de rougeole sont actuellement signalés.

La France a connu des bouffées épidémiques importantes, en particulier entre 2008 et 2012, années au cours desquelles 24 000 cas de rougeole potentiellement évitables ont été identifiés.

Rougeole :

Une personne contaminée peut infecter

entre 15 et 20 personnes !

La rougeole est une maladie due à un virus qui se transmet très facilement par la toux ou les éternuements. La rougeole se manifeste par une forte fièvre pendant plusieurs jours et une éruption cutanée sur le visage puis sur tout le corps. Elle occasionne une très grande fatigue. Il n’existe aucun traitement spécifique contre la rougeole. La vaccination est donc la seule possibilité pour l’éviter, d’autant que, dans certains cas, la rougeole peut entraîner des complications graves (pneumonies, complications neurologiques, encéphalites…) entraînant l’hospitalisation.

Selon le Baromètre santé 2016, lorsqu’il s’agit d’obtenir des réponses aux questions relatives à la vaccination, internet apparait comme la 2ème source d’information privilégiée par 1/3 des Français, après les médecins. Dans ce contexte, le ministère chargé de la santé et Santé publique France lancent vaccination-info-service.fr, premier site de référence sur la vaccination qui apporte les réponses aux questions les plus fréquentes que se posent les Français. Six rubriques et différents outils permettent une recherche d’informations sur la vaccination en général, sur un vaccin ou une maladie en particulier, ou selon un profil (âge, statut…).

Pour garantir la fiabilité des informations délivrées l’ensemble des contenus du site a été élaboré et validé scientifiquement par des partenaires institutionnels et des experts des champs concernés.

Informez-vous en ligne sur la vaccination

Dans le cadre de la Semaine européenne de la vaccination, plusieurs événements sont programmés en Pays de la Loire, cette semaine et dans les semaines à venir :

  • Vendée :

Le centre de vaccinations polyvalentes organise, du 24 au 29 avril, plusieurs actions :

-affichage et expositions thématiques au centre hospitalier départemental à La-Roche-sur-Yon),à la Caisse primaire d'assurance maladie, à la clinique St Charles à La-Roche-sur-Yon), à la clinique "Porte Océan"  aux Sables-d'Olonnes.

-affichage et temps de présence et d'échange à la MGEN à La-Roche-sur-Yon)

-une information destinée aux consultants du centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnostic, (Flyer et vidéo en salle d'attente)

-temps de "lecture du carnet de vaccination" dans des pharmacies de La-Roche-sur-Yon

Sont prévues ultérieurement :

  • un temps de formation pour les pharmaciens de ville et leurs personnels
  • la soirée Medqual le 29 juin 2017
  • diffusion d'un flyer "ROR Coqueluche" au sein des maternités de Vendée et de la PMI

 

  • Sarthe :

Le Centre de Prévention, de Vaccination et de Dépistage de la Sarthe (CPVD 72 ) a mise en place les actions suivantes :

  • Action grand Public en partenariat avec l’espace des usagers du Centre Hospitalier du Mans : «  Venez tester vos connaissances en Vaccination » à partir d’un quizz .
  • Actions en milieu scolaire mises en place  suite à l’enquête de couverture vaccinale réalisée par le CPVD auprès des élèves de 3e des collèges du département. Action qui s’inscrit dans le cadre d’un COPIL Départemental sur la vaccination (en partenariat avec l’éducation nationale, le réseau LUTIN 72,  la MSA, la CPAM, l’ARS DT et  la ville du Mans) dans le but de promouvoir la vaccination des jeunes de 11 à 25 ans en ciblant les vaccination contre l’hépatite B, le ROR, la vaccination contre le méningocoque C et contre le Papillomavirus.
  • Soirée débat et atelier lecture des carnets vaccination destinée aux parents et élèves du Collège de la Suze S/Sarthe ainsi que du grand public concerné par  la vaccination des jeunes de 11 à 25 ans. Soirée co-animée par les pharmaciens de la Suze et le CPVD et  en collaboration avec la municipalité. Puis séance de vaccination à la Suze S/Sarthe par le CPVD  , 15 jours après la soirée.
  • Réalisation de ROLL UP sur la vaccination suite à une enquête auprès des élèves de 4 ème par les étudiants de l’IFSI du CHM dans le cadre de leur module Santé Publique . Exposition de ces Roll Up au CDI du collège TROUVE-CHAUVEL de la Suze avec animation de cette exposition par l’IDE Scolaire en collaboration avec le  CPVD.

 

  • Mayenne :

Le Centre hospitalier de Laval a développé les actions suivantes :

  • Exposition sur la vaccination au sein du campus de Laval
  • Consultation de dépistage et mise à jour des vaccins pour les étudiants lavallois en partenariat avec le SUMPPS 72
  • Diffusion de slogans par le biais des mairies (panneaux d’affichage lumineux et des réseaux sociaux des différentes villes du département)
  • Intervention à la journée défense et citoyenneté
  • Journée d’information du personnel du CSAPA (Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie)
  • Projet de carte postale sur les recommandations vaccinales concernant les HSH
  • Soirée Medqual le 18/09/2017 avec intervention du sociologue Jocelyn Raude « la défiance vaccinale : une approche psychosociologique ».

 

  • Maine et Loire

L'Université d'Angers organise sur les campus saint-Serge et Belle Beille des sensibilisations sur la vaccination ; un quiz permet d'évaluer les connaissances des étudiants, des jeux, des remises de crayons et de documents ; ainsi que des propositions de vérification des carnets de vaccination.

Le Département du Maine et Loire mène plusieurs actions en parallèle :

  • un partenariat avec le centre médical des armées pour la vaccination des familles de militaires partant à l’étranger,

  • mise en ligne d'un quiz sur le thème "grossesse et vaccination" ; il donnera lieu à des « lots » pour les gagnants,

  • exposition « planète vaccination » et quiz pour les usagers, dans la maison de solidarité des Mauges-Beaupréau,

Au long de l’année, le CD 49 organise régulièrement des séances auprès de la communauté des gens du voyage.

A venir :

  • action de promotion de la santé le 10 mai sur le territoire choletais avec promotion de la vaccination + vaccinations sur place ; un événement également étendu au dépistage des MST, VIH, cancer... Un démarchage a été fait auprès de tous les élèves de Primaire du territoire proche, privé et public pour promouvoir cette action.
  • une action est lancée le 23 mai auprès des personnes précaires du Baugeois qui aboutira à une séance de vaccination le 21  juin (partenariat avec le CH et l’IRSA) ;

  • Une autre action "grand public" est envisagée en région saumuroise à la rentrée et le mercredi 13 septembre, dans un grand centre commercial d’Angers.
  • une action est prévue sur le secteur saumurois, dans les locaux des Restos du cœur à la fin octobre.

 

  • Loire-Atlantique

Interventions programmées lors des Journées Défense Citoyenne de Nantes (26 et 28 avril).

Notons, en amont de la Semaine de la vaccination, la formation des agents du service national le 24 mars dernier.

 

Aller plus loin

Liens utiles

Voir Aussi