Pays de la Loire

Prévention été : Conduite à tenir en cas de piqûre de vive

Actualité
Date de publication
Visuel
image vive
Que faire en cas de piqûre de vive?
Quels sont les symptômes après une piqûre ?
Corps de texte

La vive est un poisson vivant sur les fonds sablonneux le long de nos côtes. Les promeneurs ou nageurs se blessent en posant le pied ou la main sur une vive enfouie dans le sable à faible profondeur.

  • Symptomatologie

La piqûre de vive est très douloureuse, mais en général non mortelle.

La douleur est immédiate et intense, elle débute au point de piqûre puis s‘étend à tout le membre (jambe le plus souvent chez les baigneurs, bras en particulier chez les pêcheurs).

La piqûre provoque des sueurs, des nausées, des vomissements et une lipothymie (angoisse, malaise). On observe un œdème local accompagné de pâleur de la peau au point de piqûre. Il peut y avoir perte de connaissance, ce qui peut s’avérer grave étant donné que l’incident survient dans l’eau, pouvant ainsi conduire à la noyade.

  • Conduite à tenir en cas de piqûre

  • Sortir de l’eau ou se faire aider pour sortir de l’eau,
  • Mettre le membre ayant subi la piqûre en décharge (c'està-dire sans appui : si la piqûre a lieu au niveau de la jambe, il convient de s’allonger ou de s’asseoir),
  • Prévenir les secours ou faire prévenir les secours (au poste de surveillance de la baignade ou un appel téléphonique au 15 ou au 18) car la piqûre, si elle est douloureuse, peut exceptionnellement entraîner un malaise avec perte de connaissance,

Immédiatement après la piqûre :

  • Si vous êtes accueilli en poste de secours, les secouristes sont équipés et formés à gérer cette situation.
  • Si vous n’êtes pas accueilli dans un poste de secours ou dans une structure de soins, approcher une source de chaleur près du point de piqûre pendant deux minutes (cigarette allumée, allume cigare, briquet…) en faisant attention à ne pas vous brûler puis ensuite immédiatement après le retrait de la source de chaleur, glacer le point de piqûre (avec de la glace ou un objet « froid ») pendant deux minutes également (cette manipulation peut être renouvelée).

Cette manipulation crée un choc thermique qui détruit le venin à l’origine de la douleur.

  • Dès que la douleur a cédé, pensez à désinfecter le point de piqûre plusieurs fois par jour pendant 2 à 3 jours et vérifier la vaccination antitétanique.
  • Surveillance du patient recommandée pendant une demi-journée et le cas échéant, consultation médicale.

 

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact presse :

service communication 06 78 26 56 94