Pays de la Loire

Monoxyde de carbone : consignes à suivre

Actualité
Date de publication
Visuel
Les dangers du monoxyde de carbone
Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore pouvant s'avérer mortel pour l'homme en cas d'inhalation.
Depuis le 1er septembre 2016, 1 intoxication sur 3 concerne quatre régions dont les Pays de la Loire (32 ont été signalées à date du 4 janvier 2017). Au niveau national, il y a déjà eu 467 épisodes signalés au système de surveillance de Santé publique France concernant 1527 personnes.
Corps de texte

Sur la période hivernale précédente, entre le 1er septembre 2015 et le 31 mars 2016, 829 épisodes d'intoxication au monoxyde de carbone (CO) survenus par accident ont impliqué 3 520 personnes. Et ce, malgré des conditions météorologiques clémentes.
Avec l'Île-de-France, les Hauts de France et la région Provence Alpes Côte d'Azur (PACA), les Pays de la Loire figurent dans le quatuor de tête des régions les plus touchées par les intoxications au CO. 32 cas ont été signalés par les sapeurs-pompiers, les services d'urgence hospitaliers et les services de médecine hyperbare.
Plusieurs cas de figure se sont présentés au niveau national : utilisation inappropriée d'un groupe électrogène, intoxication due à la présence d'un brasero comme moyen de chauffage, ainsi que plusieurs dans des établissements recevant du public (ERP) : boucherie, boulangerie, école.

  • Pour connaître les gestes préventifs à suivre, rendez-vous dans la rubrique "S'informer / Sante-environnement / Monoxyde de carbone

Voir Aussi