Pays de la Loire

Loire : fermeture du site de baignade de Rochefort jusqu’à la fin de la saison estivale 2017

Actualité
Environnement, santé publique, prévention
Date de publication
Visuel
loire
Des mesures préventives doivent être prises pour la baignade et les activités nautiques sur la Loire en raison de la présence de cyanobactéries.
Suite à plusieurs décès de chiens s'étant abreuvé dans la Loire, des mesures préventives et recommandations doivent être respectées.
Corps de texte

8 décès de chiens causés par des algues toxiques sur les bords de Loire

En quelques jours, 8 chiens ont succombé à des troubles neurologiques et respiratoires après une baignade dans la Loire. Ces symptômes ont été provoqués par la présence de cyanobactéries qui se développent à la faveur du soleil et de la lumière dans des zones très localisées d’eaux calmes ou stagnantes.

En effet, les analyses en laboratoire ont confirmé la présence d’algues toxiques de la famille des cyanobactéries. Les deux genres identifiés (Oscillatoria et Phormidium) ont la caractéristique de se développer sur des supports (rochers, cailloux, graviers). Elles sécrètent une toxine particulièrement toxique puisqu’elle conduit à une paralysie rapide des muscles respiratoires.

Ces algues peuvent se décrocher avec le courant en formant des « boulettes » qui constituent un danger si elles sont ingérées. Des recherches complémentaires ont confirmé la présence de toxines dans l’eau. 

Interdiction temporaire de l'activité de pêche dans la Loire et le Louet

Au vu de ces résultats, et considérant la possibilité que les poissons soient contaminés par les cyanobactéries, le Préfet du Maine-et-Loire a interdit la consommation des produits de la pêche, par arrêté le 24 août 2017.

Cette interdiction est effective sur l'ensemble du Louet et sur le tronçon de Loire compris entre la limite de l'Indre-et-Loire (commune de Montsoreau) et la limite de la Loire-Atlantique (commune de la Varenne).

En raison de la forte présence de cyanobactéries dans l'eau, la baignade est interdite dans le Louet.
En raison de la forte présence de cyanobactéries, des algues vert-bleu potentiellement toxiques pour l'homme et l'animal, la baignade est interdite dans le Louet à Rochefort-sur-Loire jusqu'à la fin de la saison estivale.
Un panneau informe la population de l'interdiction de baigna de sur le site du Louet.
Un panneau informe la population de l'interdiction de baignade sur le site du Louet. La pêche y est également interdite jusqu'à nouvel ordre.
Forte présence de cyanobactéries dans l'eau de ce site de baignade.
La forte présence des cyanobactéries, ces algues potentiellement toxiques pour l'homme et l'animal, est très visible. Elles se développent en général durant l'été, à la faveur des hautes températures et d'une baisse du niveau d'eau.
Boulette d'algue toxiques
Les cyanobactéries peuvent aussi se présenter sous forme de boulettes et être emportées par le courant, contaminant d'autres sites. C'est pour cela que la vigilance est de mise sur l'ensemble du Louet et de la Loire, sur son tronçon passant dans le Maine-et-Loire.
En raison de la forte présence de cyanobactéries dans l'eau, la baignade est interdite dans le Louet.
En raison de la forte présence de cyanobactéries, des algues vert-bleu potentiellement toxiques pour l'homme et l'animal, la baignade est interdite dans le Louet à Rochefort-sur-Loire jusqu'à la fin de la saison estivale.
Un panneau informe la population de l'interdiction de baigna de sur le site du Louet.
Un panneau informe la population de l'interdiction de baignade sur le site du Louet. La pêche y est également interdite jusqu'à nouvel ordre.
Forte présence de cyanobactéries dans l'eau de ce site de baignade.
La forte présence des cyanobactéries, ces algues potentiellement toxiques pour l'homme et l'animal, est très visible. Elles se développent en général durant l'été, à la faveur des hautes températures et d'une baisse du niveau d'eau.
Boulette d'algue toxiques
Les cyanobactéries peuvent aussi se présenter sous forme de boulettes et être emportées par le courant, contaminant d'autres sites. C'est pour cela que la vigilance est de mise sur l'ensemble du Louet et de la Loire, sur son tronçon passant dans le Maine-et-Loire.

Les mesures concernant la baignade et les activités nautiques

  • Il est rappelé que la baignade est interdite dans toutes les zones du fleuve et de ses bras en raison du risque de noyade et de la présence localisée de ces amas toxiques ;
     
  • Fermeture du site de baignade de Rochefort sur Loire (Maine-et-Loire) jusqu'à la fin de la saison estivale, qui se situe sur le Louet, une dérivation de la Loire ;
     
  • Concernant la pratique d’activités de loisirs nautiques sur la Loire et ses bras :

    - Ne pas pratiquer d’activités nautiques dans les zones où il y a présence d’algues en forme d’amas, dépôts ou écumes

    - Eviter tout contact avec l’eau dans ces zones et ne pas ingérer l’eau

    - Prendre une douche soignée après l’activité nautique

    - Nettoyer le matériel après usage

    - En cas d’immersion accidentelle, se rincer soigneusement sous une douche
     

  • Une vigilance renforcée auprès des enfants :

    - Veiller à ce que les enfants ne puissent pas s’approcher ni être en contact avec ces amas qui s’accumulent sur les berges

    - S’assurer qu’ils ne puissent pas porter à leur bouche des cailloux qui auraient été en contact avec ces algues ou qui en seraient recouverts

    - Les empêcher de porter à leur bouche leurs mains souillées par ces algues qui recouvrent des cailloux
     

  • Dans tous les cas de figure, en cas d’apparition de troubles de santé, consulter un médecin.

Aller plus loin

Mots clés

Voir Aussi