Les mesures déployées par l’ARS et ses partenaires pour assurer la continuité de la réponse aux besoins de soins urgents en Mayenne cet été

Communiqué de presse

Suite à la fatigue des équipes après deux années de pandémie et la difficulté de recruter des professionnels de santé, l'ARS et ses partenaires se mobilisent.

Ces derniers mois, comme partout dans la région des Pays de la Loire et en France, plusieurs établissements et organisations de professionnels de santé et du médico-social ligériens connaissent de fortes tensions liées à de multiples causes, notamment à la fatigue des équipes en place après deux années de pandémie et la difficulté de recruter des professionnels de santé. Dans ce contexte de tensions, l’ensemble des acteurs de la réponse aux soins urgents se sont réunis depuis plusieurs mois autour de la Direction territoriale de l’ARS pour garantir une prise en charge adaptée tant en qualité qu’en sécurité pour les patients. Une fois encore, la mobilisation de tous de manière coordonnée est indispensable pour permettre la prise en charge des situations d’urgence cet été.

L’organisation déployée cet été s’inscrit dans la continuité des mois précédents. Comme il l’a déjà été fait, elle nécessite une sensibilisation de la population au « bon usage » du système de soins.

Aussi, et à partir du 1er Juillet, dans la situation d’un problème de santé qui ne peut pas attendre :

  • De 8h à 20h du lundi au vendredi, je contacte mon médecin traitant ou un cabinet médical le cas échéant. En l’absence de réponse, je ne me déplace pas aux urgences : j’appelle le 15

qui m’orientera vers la réponse la plus adaptée : conseils médicaux ; prescription, consultation médicale, SMUR..

  • De 20h à 8h00 en semaine, le samedi, le dimanche et les jours fériés, si je présente un problème de santé qui ne peut pas attendre, j’appelle le 116-117 ou le 15 en cas d’urgence vitale. Dans tous les cas, je ne me déplace pas aux urgences sans avoir appelé au préalable.

L’organisation ainsi proposée permettra la prise en charge des urgences vitales dans les 3 services d’urgences du département, de jour comme de nuit. Comme c’est déjà le cas, une coordination avec les SAMU périphériques permettra la mobilisation des moyens extra départementaux si les besoins sont avérés.

En complément de l’organisation des services d’urgences, plusieurs dispositifs, financés par l’ARS, seront mis en œuvre à partir de début juillet pour fluidifier l’accès aux soins :

  • Une participation en juillet et en août des infirmiers libéraux à un système d’astreinte auprès d’EHPAD identifiés en début de soirée en semaine, sur régulation par le 15 ou le 116-117,
  • Pour les urgences dentaires, une régulation de l’accès au dentiste libéral le dimanche matin via le 116-117 de 8h à 12h.
  • Une adaptation de l’offre de transport ambulanciers et la mobilisation d’un coordonnateur ambulancier départemental pour améliorer les transports des patients vers et depuis les structures de soins.

L’ensemble des acteurs des soins urgents du département est mobilisé depuis plusieurs semaines et le sera tout l’été pour permettre de garantir une réponse adaptée, sécurisée et de qualité aux besoins de chaque Mayennais ;

Cette organisation pourra fonctionner sous réserve que ce réflexe soit connu et mis en œuvre par la population.

Aller plus loin

Contact

Contact presse :

06 78 26 56 94

ars-pdl-communication@ars.sante.fr