Les mesures déployées par l’ARS et ses partenaires pour assurer la continuité de la réponse aux besoins de soins urgents en Loire-Atlantique cet été

Communiqué de presse

Ces derniers mois, comme partout dans la région des Pays de la Loire et en France, plusieurs établissements et organisations de professionnels de santé et du médico-social ligériens connaissent de fortes tensions liées à de multiples causes, notamment aux conséquences de deux années de pandémie COVID 19 et à la difficulté de recruter des professionnels de santé.

Dans la perspective des congés estivaux et dans un contexte déjà tendu en Loire-Atlantique, l’ARS Pays de la Loire travaille depuis plusieurs semaines avec les établissements et professionnels de santé de Loire-Atlantique pour anticiper les difficultés et trouver des solutions afin d’assurer la continuité et la permanence des soins et garantir la qualité de prise en charge pour les patients (voir notre dossier de presse du 15 juin 2022 : « Le plan d’actions de l’ARS et ses partenaires pour assurer la continuité des soins en Pays de la Loire cet été »).

L’ensemble des acteurs des soins urgents du département est mobilisé depuis plusieurs semaines et le sera tout l’été pour permettre de garantir une réponse adaptée, sécurisée et de qualité aux besoins de la population. Cela nécessite aussi une sensibilisation de la population au « bon usage » du système de soins.

Aussi, dans la situation d’un problème de santé qui ne peut pas attendre :

  • De 8h à 20h du lundi au vendredi, je contacte mon médecin traitant ou un cabinet médical le cas échéant. En l’absence de réponse, je ne me déplace pas aux urgences : je me rapproche de mon pharmacien, qui apportera des conseils, ou je contacte la maison de santé ou le centre de santé le plus proche. En l’absence de solution, j’appelle le 15 qui m’orientera vers la réponse la plus adaptée : conseils médicaux ; prescription, consultation médicale, orientation vers un service d’urgence...
  • De 20h à 8h00 en semaine, le samedi à partir de 12h, le dimanche et les jours fériés, si je présente un problème de santé qui ne peut pas attendre, j’appelle le 116-117 ou le 15 ;

Dans tous les cas, je ne me déplace pas aux urgences sans avoir appelé au préalable.

Quel que soit le moment, face à une urgence vitale ou au moindre doute : appeler le 15 !

En complément de l’organisation des services d’urgences, plusieurs dispositifs, financés par l’ARS, sont mis en œuvre pour fluidifier l’accès aux soins :

  • Pour les urgences dentaires, une régulation de l’accès au chirurgien-dentiste de garde le dimanche matin via le 15 de 8h à 12h.
  • Une adaptation de l’offre de transport ambulanciers et la mobilisation d’un coordonnateur ambulancier départemental pour améliorer les transports des patients vers et depuis les structures de soins ( qui existe depuis une dizaine d’année en Loire Atlantique et qui a été renforcée récemment°

Cette organisation pourra fonctionner sous réserve que ce réflexe soit connu et mis en œuvre par la population.

L’organisation ainsi proposée permettra la prise en charge des urgences vitales dans les services d’urgences du département, de jour comme de nuit.

Les services d’urgences suivants seront ouverts 24/24 :

  • Service d’urgence du CHU Nantes ;
  • Service d’urgence de l’Hopital Privé le Confluent à Rezé ;
  • Service d’urgence du Centre hospitalier de Saint Nazaire ;
  • Service d’urgence du Centre hospitalier de Châteaubriant.

S’agissant du service d’urgence du centre hospitalier d’Ancenis :

Le service d’urgence du CH d’Ancenis fonctionne habituellement 24/24. Toutefois cet été, de manière exceptionnelle et en raison de l’absence de ressources suffisantes sur le plan médical et paramédical, le service d’urgence d’Ancenis adapte son fonctionnement entre le 11 juillet et le 10 août 2022.

Sur cette période, il sera ouvert en journée mais à partir de 19h il conviendra d’appeler le centre 15 qui orientera sur un autre accueil adapté (maison médicale de garde, autre service d’urgence), ou recommandera de se présenter le lendemain aux urgences d’Ancenis selon le motif de l’appel. Si des patients se présentent aux urgences, ils seront réorientés par l’infirmière d’accueil et d’orientation.

Les urgences vitales feront l’objet d’une procédure adaptée avec l’appui du SAMU-centre 15.

Le Service d’Accès aux Soins (SAS) est déployé en Loire Atlantique depuis le 6 mai 2021.

Ce service, accessible en appelant le 15, vise à garantir une réponse téléphonique 24h/24 aux usagers pour des soins non-programmés par les médecins généralistes libéraux (soins relevant de la médecine de ville et pouvant être différés jusqu’à 48 heures) et les urgences avérées par les médecins urgentistes du Samu.

 

Une régulation par des médecins libéraux est mise en place 24/24, tous les jours dans les locaux du SAMU-Centre 15, afin d’apporter une réponse adaptée, au moyen de conseils médicaux par téléphone, ou d’une orientation vers des cabinets de médecine générale ou maisons médicales de garde.

 

Les principales différences entre le Centre 15 d’avant et le SAS d’aujourd’hui sont d’une part l’organisation de la plateforme téléphonique pour diminuer les délais de décroché pour les personnes appelant le 15 ou le 116/117 et d’autre part la mise en place d’une plateforme numérique pour identifier les créneaux de soins non programmés disponibles chez les médecins généralistes. L’enjeu du SAS est de diminuer le nombre de passages aux urgences en proposant aux patients une réponse la plus adaptée à leur état de santé.

 

Lorsque les cabinets médicaux sont fermés (soirs, week-ends, jours fériés), la Loire-Atlantique peut compter sur 11 maisons médicales de garde, des médecins mobiles, et la présence de SOS médecin sur Nantes et Saint-Nazaire. Les maisons médicales de garde, permettent d’assurer la prise en charge des soins non programmés ne pouvant pas être différé au lendemain à l’ouverture des cabinets médicaux, après régulation par le Centre 15. La présence médicale au sein de ces maisons médicales de garde est assurée par des médecins généralistes libéraux volontaires qui s’organisent pour couvrir l’ensemble des plages d’ouverture.

L'ADOPS 44 (association départementale pour l’organisation de la permanence des soins) se mobilise pour organiser la Permanence des Soins des Médecins Généralistes sur le Département et faire appel à des médecins volontaires.

Les communautés professionnelles territoriales de santé de Loire Atlantique s’organisent pour garantir l’accès aux soins non programmées sur leur territoire. La plupart d’entre elles ont déjà mis en place une organisation permettant la mise en disposition de créneaux de RDV médicaux pour des soins non programmés (accessibles sur orientation d’un professionnel de santé du territoire ou du SAS).

Les CPTS regroupent les professionnels d’un même territoire qui souhaitent s’organiser – à leur initiative – autour d’un projet de santé pour répondre à des problématiques communes : organisation des soins non programmés, coordination ville-hôpital, attractivité médicale du territoire, coopération entre médecins et infirmiers pour le maintien à domicile…

Depuis le 18 novembre 2020 (date de signature de la 1ère CPTS du département entre l’ARS, l’Assurance maladie et les professionnels de santé : la CPTS Atlantique Nord Loire, dans le nord-est du département), 6 CPTS ont été constituées en Loire-Atlantique et plusieurs CPTS sont en projet.

Après une prise en charge par un service d’urgences, les patients nécessitent, dans certains cas, une hospitalisation dans un service spécialisé (cardiologie, médecine, soins de suite et de réadaptation…). Lorsque c’est possible, les patients sont prioritairement transférés vers l’établissement de santé le plus proche de chez eux. Toutefois, en fonction des lits disponibles notamment en période de forte tension capacitaire, ils peuvent être pris en charge dans un établissement de santé situé hors de leur zone de résidence. La priorité est d’offrir une prise en charge sécurisée et de qualité, adaptée au besoin du patient.

En cas d’apparition de symptômes, il convient de consulter prioritairement son médecin traitant.

En cas d’absence ou d’indisponibilité du médecin traitant, on peut également aller voir le pharmacien, qui apportera des conseils, ou bien joindre la maison ou le centre de santé le plus proche de chez soi afin d’obtenir un rendez-vous (consulter l’annuaire des professionnels de santé sur sante.fr).

En cas d’absence ou d’indisponibilité du médecin traitant en journée, ou lorsque son cabinet est fermé (le soir, le week-end ou les jours fériés), il est possible de joindre un médecin de garde en appelant le 116 117.

Cette régulation médicale permet d’offrir aux patients une réponse adaptée à leurs besoins :

  • un conseil médical,
  • une prise de rendez-vous différée,
  • une orientation vers le service d’urgences d’un établissement de santé, avec l’intervention si besoin d’un SMUR (service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR : par véhicule ou hélicoptère),

Elle permet ainsi de sécuriser la prise en charge des urgences vitales, en priorisant les urgences les plus sévères et les patients à risque d’évolution défavorable de leur état de santé.

Ne pas se déplacer aux urgences avant d’avoir pris un avis médical en appelant le 15.

En cas d’urgence vitale, composer le 15.

5 Services d’urgences en Loire-Atlantique

4 SMUR autorisés et 1 SMUR pédiatrique

11 maisons médicales de garde