Pays de la Loire

Le soleil sans risque : Apprenez les gestes essentiels (été 2019)

Actualité
Date de publication
Visuel
enfant regardant le soleil
Le soleil apporte des bienfaits en dopant le moral et favorise la fabrication de la vitamine D. Cependant, l’exposition aux rayonnements ultraviolets (UV), d’origine naturelle ou artificielle, reste la première cause des cancers cutanés, dont le mélanome qui présente un risque mortel.
Corps de texte

En France, 80 000 nouveaux cancers de la peau, sont diagnostiqués chaque année1. Près de 1 600 personnes décèdent à la suite d’un mélanome chaque année, en lien avec une surexposition aux ultraviolets naturels (soleil) ou artificiels.

Par ailleurs, pour les yeux, des lésions graves peuvent apparaître à court terme comme une ophtalmie (un « coup de soleil » de l’oeil), ou à plus long terme, comme la cataracte ou les dégénérescences de la rétine.

Une enquête réalisée par Santé publique France en juillet 20182 auprès de 4000 personnes montre que les parents protègent davantage leurs enfants qu’eux-mêmes contre le soleil :

78% des parents veillent systématiquement au port d’un chapeau ou une casquette. Seulement 13% des parents y veillent pour eux mêmes. 62% des parents évitent toute exposition au soleil pour leurs enfants entre 12h et 16h. Seulement 20% évitent ces heures d’exposition pour eux-mêmes. 54% des parents renouvellent l’application de crème solaire toutes les 2h. Seulement 15% le font pour eux-mêmes.

Quelques idées fausses :

  • 24% des français pensent que « faire des UV artificiels avant les vacances permet de préparer sa peau pour se protéger du soleil »

FAUX : les UV artificiels, également cancérigènes, ne font que
s’ajouter aux ultraviolets du soleil et renforcer l’effet
cancérigène.

  • 46% estiment que « si les coups de soleil de l’enfance sont bien soignés, ils sont sans conséquence à l’âge à adulte »

FAUX : le principal facteur de risque de cancers de la peau est la surexposition de l’enfant avant l’âge de 15 ans.

  • 21% pensent que « les coups de soleil préparent la peau en la rendant moins vulnérable au soleil »

FAUX : Une peau bronzée est moins sensible aux coups de soleil, mais ne protège absolument pas contre le risque de cancer. Même bronzé, il faut continuer de se protéger.

  • 1 personne sur 10 croit que « mettre de la crème solaire une seule fois permet de s’exposer au soleil toute la journée »

FAUX : L’application d’un produit solaire adapté au type de peau et aux conditions d’ensoleillement doit précéder l’exposition au soleil. Elle doit être renouvelée fréquemment surtout après avoir transpiré, avoir nagé ou s’être essuyé.

Pour limiter les risques, évitez de vous exposez entre 12h et 16h. Se couvrir est le meilleur moyen de limiter les risques liés au soleil. Pour limiter les risques les enfants et adolescents doivent être particulièrement protégés. Attention, la crème solaire ne permet pas de s'exposer plus longtemps.
L'essentiel pour se protéger !

En Pays de la Loire

Le mélanome est la cause de 110 décès en 2015. La mortalité régionale est supérieure de 12% à la moyenne nationale.

34% des décès pour mélanome concernent des personnes de moins de 65 ans 1.

Source de la vidéo

Adoptez les bons gestes pour un été serein ! Protégez les enfants et vous même du soleil avec chapeau, casquette, lunettes de soleil et crème solaire.