Pays de la Loire

Le 3e Plan régional santé environnement est lancé !

Actualité
Date de publication
Visuel
Image Source
lancement du PRSE3
Le 1er mars, l'ARS et la région Pays de la Loire ont lancé le 3e Plan régional santé environnement à Nantes
Le 1er mars, l'ARS, la région Pays de la Loire et la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), ont lancé le 3e Plan régional santé environnement à Nantes. Zoom sur ses 5 axes stratégiques.
Corps de texte

Ensemble,

agissons pour notre environnement et notre santé.

C'est par ce mot d'ordre que l'on pourrait résumer ce 3e Plan régional santé environnement (PRSE3). Il a été officiellement présenté le 1er mars 2017 à Nantes par Henri-Michel Cornet, Préfet de région (Nicole Klein lui a depuis succédé), Catherine Deroche, conseillère régionale, et Cécile Courrèges, Directrice générale de l'ARS Pays de la Loire.

Dans son allocution, Mme Courrèges a ainsi retenu la dynamique partenariale et participative qui avait animé la construction de ce PRSE3 : "depuis deux ans, les travaux ont mobilisé plus de 170 personnes issues de 70 structures." Après une journée de concertation, les travaux avaient été lancés il y a deux ans, le 3 février 2015, avec 9 groupes de travail.

Cécile Courrèges a aussi souligné que "le PRSE3 viendra orienter notre PRS (ndlr : projet régional de santé 2018-2022) en cours d'élaboration pour une adoption au 1er janvier 2018 ; notamment les deux premiers axes stratégiques consacrés au patient, citoyen, acteur de sa santé et à la santé dans toutes les politiques".

Ainsi, le PRSE3 se décline en 5 axes stratégiques :

  1. Axe 1 : alimentation et eau destinée à la consommation humaine
  2. Axe 2 : bâtiments, habitat et santé
  3. Axe 3 : cadre de vie, urbanisme et santé
  4. Axe 4 : environnement de travail et santé
  5. Axe 5 transversal : mise en réseau d'acteurs, culture commune santé environnement

Au cours de ce lancement, plusieurs témoignages ont permis d'enrichir les propos et de comprendre l'intérêt d'une politique de santé incluant l'environnement. Comme le soulignait Mme Courrèges "concernant les principaux déterminants de la santé, 20% c'est l'état de santé de la population, mais 80% relève de déterminants sociaux et environnementaux".

Ainsi, les participants ont pu apprécié les interventions de

  • Denis Bard, Président de la Société française de santé environnement,
  • Marc Grémillon, Vice-président de l'agglomération du Choletais en charge de la protection de la ressource en eau
  • Jean-Pierre Sarrazin, bénévole à UFC-Que Choisir
  • Joël Gouin de Roumigny, conseiller municipal de Bouguenais, délégué à l'Agenda 21 et à la promotion de la santé
  • Gaëlle Violet, responsable de projet prévention et promotion de la santé à la Mutualité française Pays de la Loire
  • Estelle Brault, représentante de l'association Graine (Groupe d'action et d'information écocitoyenne).

Cet événement s'est conclu par l'allocution d'Annick Bonneville, Directrice régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL).

Exposition sur le radon dans le hall d'accueil
A leur arrivée, les participants pouvaient découvrir une exposition consacrée au risque lié à la présence de radon dans le sol de la région.
Documentation santé environnement
En parallèle de l'exposition sur le radon, les participants pouvaient consulter ou emporter de la documentation lié au thème santé environnement.
Conférence de Denis Bard
La conférence de Denis Bard, Président de la Société française de santé environnement, était consacrée à la santé environnementale, quels enjeux pour aujourd'hui et pour demain ?
Les 5 axes du PRSE3
Présentation des 5 axes stratégiques du 3e Plan régional santé environnement.
Le Label PRSE3 Agir
Présentation de la labellisation PRSE "Agir pour un environnement favorable à la santé" destiné aux associations, collectivités, entreprises, établissements publics, acteurs de santé, etc.
Intervention de Marc Grémillon, Vice-président de l'agglomération du Choletais
Marc Grémillon, Vice-président de l'agglomération du Choletais, a permis de connaître une action concrète : la reconquête de la qualité de l'eau du bassin d'alimentation d'un captage d'eau prioritaire, notamment par la diminution des pesticides.
Témoignage de l'association Graine
Estelle Brault, de l'association Graine, a raconté l'expérience d'une journée d'échanges "pour le bien-être dans son logement : comment sensibiliser et mobiliser les acteurs et le public ?"