Pays de la Loire

Lancement du Projet régional de santé 2018-2022

Communiqué de presse
Le Projet régional de santé 2018-2022 a été arrêté par Jean-Jacques Coiplet, Directeur général de l'ARS Pays de la Loire, vendredi 18 mai 2018. Voici les priorités définies par le Projet régional de santé (PRS) et les 6 orientations stratégiques identifiées pour répondre aux besoins de santé des Ligériens.
Corps de texte

Le Projet Régional de Santé (PRS) est la feuille de route pour les cinq années à venir de la réponse aux besoins de santé des Ligériens. Il est le fruit d’une démarche collective initiée dès 2016 et associant les acteurs de la santé de la région, et au premier chef la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA), mais aussi le Préfet de région, les collectivités territoriales, les professionnels de santé…

Ce Projet régional de santé de deuxième génération a été arrêté ce vendredi 18 mai 2018 par Jean-Jacques Coiplet, Directeur général de l’ARS Pays de la Loire.

 

Addictions, santé des jeunes, santé mentale, autonomie, inclusion et précarité sont les priorités de la politique de santé en Pays de la Loire

Si la région Pays de la Loire est régulièrement classée parmi les premières régions de France pour l’état de santé de sa population, de nombreux défis sont néanmoins à relever : réduction des inégalités sociales et territoriales, problèmes de démographie des professionnels de santé, enjeux de santé environnementale, santé mentale à préserver, pathologies chroniques, taux de suicide anormalement élevés, addictions importantes...

Sur la base de ces constats, les priorités régionales suivantes ont été définies :

  • La prévention des addictions et l’accompagnement des personnes souffrant de conduites addictives

Parce qu’elles entraînent maladie, mortalité prématurée, souffrance mentale et sociale.

  • La santé des jeunes

Parce qu’ils sont l’avenir et parce que plus on intervient tôt, plus c’est efficace.

  • La santé mentale

Parce que c’est un enjeu de dignité et de solidarité pour la société.

  • L’accompagnement du risque et de la situation de perte d’autonomie vers une société plus inclusive

Parce que les attentes sont très importantes pour les personnes en situation de handicap ou âgées dépendantes et leurs aidants.

  • L’adaptation du système de santé à l’accueil et à l’accompagnement des personnes les plus précaires

Parce qu’il n’est pas acceptable que les personnes qui ont l’espérance de vie la plus courte et les besoins de santé les plus élevés soient celles qui utilisent le moins les services de santé et renoncent le plus souvent à leur parcours de santé.

 

Six orientations stratégiques pour répondre aux enjeux de santé

Pour répondre à ces enjeux, le PRS identifie six orientations stratégiques, développées dans le Cadre d’orientation stratégique (COS) :

  • La santé dans toutes les politiques, favorisant la réduction des inégalités de santé
  • Le citoyen, l'usager acteur de sa santé et de son parcours de santé
  • Promouvoir collectivement l'autonomie dans une société inclusive
  • Accéder aux soins et aux accompagnements utiles et adaptés, au bon moment au bon endroit
  • Des acteurs coordonnés sur les territoires pour mettre fin au parcours d'obstacle
  • Développer une stratégie de déploiement de l'innovation

Les orientations stratégiques sont déclinées en objectifs opérationnels, réunis au sein du Schéma régional de santé (SRS), qui traduisent concrètement les actions à mettre en œuvre au cours des cinq prochaines années.

 

Une ambition forte pour la santé des Ligériens, qui implique la mobilisation de tous les acteurs

Les moyens mobilisés, près de 10,5 milliards d’euros engagés chaque année pour la santé des Ligériens, imposent engagement et responsabilité. L’ARS a l’ambition d’améliorer et de protéger la santé des Ligériens, tout en veillant à ce que le système de santé régional soit sûr, de qualité, innovant et le plus efficient possible. Elle souhaite aussi promouvoir la santé publique dans toutes les politiques publiques, continuer à transformer le système de santé, en concertation avec les acteurs et avec inventivité.

Aller plus loin

Liens utiles