La Communauté de communes de l’île de Noirmoutier lance l’élaboration de son PLUSS : Plan Local Unique Santé Social

Communiqué de presse

La Communauté de Communes de l’île de Noirmoutier s’est engagée dans une démarche d’élaboration d’un Plan Local Unique Santé Social conclu avec l’ARS Pays de la Loire et la CAF. Cette dynamique participative mobilisera l’ensemble des acteurs locaux engagés sur le territoire dans les domaines de la santé et du social et se conclura à la fin de l’année 2022.

Le PLUSS permet la mutualisation de deux dispositifs : le Contrat Local de Santé (CLS) outil signé conjointement par l’ARS Pays de la Loire et une Collectivité Territoriale pour réduire les inégalités de santé et la Convention Territoriale Globale (CTG) signée avec la CAF visant à renforcer l’efficacité de l’offre en direction des familles dans le domaine de la petite enfance, l’enfance, la jeunesse et la parentalité. Ces deux outils mobiliseront les acteurs locaux et permettront d’agir au plus près du territoire.

Le PLUSS de l’île de Noirmoutier sera conclu d’ici la fin de l’année 2022, pour une durée de trois ans, entre les Communes de l’Ile, la Communauté de Communes, la CAF de Vendée et l’ARS Pays de la Loire.

Il aura notamment pour objectif de décliner au niveau local les actions suivantes :

  • Fluidifier les parcours d’accès aux droits et aux soins avec l’ensemble des acteurs du territoire
  • Renforcer le soutien à la parentalité
  • Mettre en place des actions de promotion et de prévention de la santé et du social
  • Mettre en place des actions de promotion de la santé-environnementale
  • Accompagner les parcours des personnes âgées et handicapées
  • Accompagner les publics vulnérables

Par le biais d’un plan d’actions concret et adapté aux conditions de vie de chacun et aux spécificités du territoire.

Lucie VIDAL, Coordinatrice PLUSS a été recrutée pour coordonner le diagnostic, l’élaboration et la mise en oeuvre du Plan Local Unique Santé Social.

Pour l’élaboration de ce PLUSS, la Communauté de Communes est accompagnée par le Bureau d’études ICONE MEDIATION SANTE, spécialisé dans les politiques de Santé Publique et qui est récemment intervenu pour accompagner plusieurs CLS en Vendée (Sud Vendée Littoral – Fontenay Vendée – La Chataigneraie) et PLUSS (Pays des Herbiers, Mortagne sur Sèvre).

L’accompagnement par Icone Médiation Santé est prévu en 3 phases :

Phase 1 : Diagnostic

  • Etape 1 - Novembre 2021 à février 2022 : Recueil et analyse des données quantitatives

Cette phase a déjà commencé, elle doit être complétée par des études spécifiques des différents partenaires (CAF – ARS – CPAM – MSA - ENIM …).

  • Etape 2 – Mars 2022 : Recueil du point de vue des habitants et acteurs locaux

Diagnostic participatif : mobilisation des acteurs du territoire avec 6 groupes de travail et 5 focus group habitants établis selon des critères d’âge et sociologique.

Groupes de travail thématiques :

  • Accès aux soins et aux droits/ Démographie médicale / Articulation Ville Hôpital
  • Autonomie et santé des personnes âgées
  • Autonomie et santé des personnes en situation de Handicap
  • Santé Mentale » (jeunes et adultes)
  • Petite Enfance, enfance et jeunesse : santé, soutien à la parentalité, insertion et accueil socio-éducatif
  • Santé, bien-être et cadre de vie (logement, mobilité, vie sociale et santé environnementale

Focus group :

  • Famille avec jeunes enfants
  • Personnes âgées
  • Adolescents
  • Personnes précaires
  • Actifs

 

  • Etape 3 – Mars à avril 2022 : Résultats du diagnostic (Mars/avril) :

Analyse transversale - document de synthèse d’aide à la décision. L’idée étant d’avoir une vision exhaustive des problématiques du territoire, lequel sera présenté lors d’un nouveau comité de coordination.

Le diagnostic partagé portera sur les thématiques suivantes :

  • Prévention, promotion de la santé, santé environnement
  • Accès aux soins, offre de santé et éducation thérapeutique du patient (proximité, recours, médico-social)
  • Parcours de santé et de vie (personnes âgées / volet gérontologie /personnes vivant avec un handicap ou un trouble psychique, personnes vivant avec une maladie chronique, personnes en situation de précarité)
  • Petite enfance-jeunesse : prévention, accès aux structures de garde (géographique et financier) ;
  • Jeunesse : numérique et addictions, réduction des risques en santé sexuelle…
  • Soutien à la parentalité
  • Accès aux droits et inclusion numérique
  • Mobilité et Handicap
  • Inclusion sociale et animation de la vie sociale
  • Insertion sociale et professionnelle
  • Logement : étant précisé que pour cette thématique un Programme Local de l’Habitat est en cours d’élaboration.

D’autres thématiques pourront également être étudiées, en fonction des spécificités du territoire et du souhait des acteurs.

Phase 2 : Priorisation

• Etape 4 – Avril – Juin 2022 : Définitions des axes stratégiques du PLUSS

Réalisation d’entretiens avec les futurs signataires du PLUSS afin de croiser les différents positionnements, pointer les aspects sur lesquels ils sont en phase ou en discordance. Les résultats seront donnés lors d’un 3ème comité de coordination où nous aurons à trancher sur ce que l’on garde et définir les axes stratégiques du futur PLUSS.

 

Phase 3 : Plan d'actions

• Etape 5 – Septembre – Octobre 2022 : Elaborations des fiches actions

A partir de cette feuille de route, établissement de fiches actions en sollicitant de nouveau certains acteurs du territoire, notamment ceux susceptibles d’être porteurs des actions envisagées (constitution de groupes restreints de production).

Aller plus loin

Contact

Coordinatrice du Plan Local Unique Santé Social :