Pays de la Loire

Informations relatives à la protection des données personnelles - Formulaire pour les professionnels de santé : volontariat gestion de crise COVID-19

Article
L’Agence régionale de santé Pays de la Loire a mis en place un répertoire des personnes volontaires pour intervenir en renfort du système de santé dans le cadre de la crise sanitaire COVID-19. Ce traitement de données relève de l'exercice de l'autorité publique dont est investie l’ARS Pays de la Loire (cf. article 6.1.e) du Règlement européen sur la protection des données).
Corps de texte

Les données enregistrées sur les personnes volontaires sont les suivantes :

Identité : nom, prénom.

Coordonnées de contact : numéro de téléphone et adresse de messagerie électronique.

Vie professionnelle : qualifications professionnelles

Autres informations : missions et territoires/établissements d’exercice souhaités.

Les destinataires des données sont uniquement les personnels habilités de l’ARS Pays de la Loire en charge de la gestion de la crise sanitaire COVID-19, à cette seule fin, ainsi que les professionnels de santé, les établissements de santé et médico-sociaux sollicitant des renforts en personnel.

Les données sont conservées pendant la durée de la crise sanitaire COVID-19 et seront supprimés au terme de sa phase 4.

Vous pouvez accéder aux données vous concernant ou demander leur effacement. Vous disposez également d'un droit d’opposition, d’un droit de rectification et d’un droit à la limitation du traitement de vos données (cf. cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits). Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez contacter notre délégué à la protection des données (DPO) à l’adresse ars-pdl-dpo@ars.sante.fr ou par courrier postal :

Agence régionale de santé Pays de la Loire

17 boulevard Gaston Doumergue

CS 56233 – 44262 Nantes

Si vous estimez, après nous avoir contactés, que vos droits Informatique et Libertés ne sont pas respectés ou que le dispositif de contrôle d’accès n’est pas conforme aux règles de protection des données, vous pouvez adresser une réclamation à la CNIL.