Pays de la Loire

Hôpital du Loroux-Bottereau : une offre de soin en proximité et innovante

Communiqué de presse
Visuel
Façade et parking du nouvel hôpital du Loroux-Bottereau inauguré en avril 2019
Le nouvel hôpital offre de meilleures conditions d’accueil et de prise en charge des patients et des résidents et de meilleures conditions de travail pour les professionnels.
La stratégie nationale de santé « Ma santé 2022 » vise à renforcer l’offre hospitalière de proximité. L’hôpital du Loroux-Bottereau est une bonne illustration de la capacité des établissements de santé des territoires ruraux à offrir aux patients une réponse médicale innovante et de qualité, au plus près de leur lieu de vie.
Corps de texte

La coopération, levier du renforcement de l’accès aux soins

Grâce à des coopérations étroites avec les professionnels libéraux et avec les autres établissements de santé, y compris privés (Le Confluent, Clinique Jules Verne), il contribue au renforcement de l’accès aux soins pour les habitants du territoire. Ces coopérations permettent également de renforcer l’attractivité de l’établissement pour les professionnels de santé.

L’HISL dispose notamment d’une équipe d’appui en adaptation et réadaptation (coportée avec le Clic Atout’Age et en lien avec le Clic Villes Vill'Ages) composée d’une ergothérapeute, d’une psychologue et de vacations de diététicienne. Venant en appui des professionnels de premier recours, elle intervient sur le du territoire auprès des personnes présentant une fragilité particulière à domicile ou en structure.

Dans le cadre du groupement hospitalier de territoire de Loire-Atlantique (GHT 44), la fluidification des parcours des patients au sein de la métropole et du vignoble nantais est recherchée au travers du projet médical partagé. Une convention a par exemple été signée en janvier 2019 entre le CHU de Nantes et l’HISL dans le domaine des maladies infectieuses. Cette collaboration médico-soignante devrait s’étendre prochainement à la filière AVC, neurologie et cardiologie.

L’établissement collabore également avec le Centre Hospitalier en santé mentale George Daumézon, qui intervient en addictologie, en psycho-gériatrie et en psychiatrie de liaison.

Le nouveau site hospitalier du Loroux-Bottereau inauguré le 15 avril 2019

Le 15 avril dernier était inauguré le nouveau site hospitalier du Loroux-Bottereau, que les patients et les résidents de l’EHPAD avaient intégré au début du mois de février.
A l’issue d’un chantier de construction de plus de 2 ans (débuté en septembre 2016), les nouveaux locaux offrent de meilleures conditions d’accueil et de prise en charge des patients et des résidents et de meilleures conditions de travail pour les professionnels (présence de rails plafonniers dans les chambres).
Le coût de l’opération s’élève à 26,49 M€, dont 3,6 M€ de subvention de l’ARS Pays de la Loire.

L’innovation pour améliorer la prise en charge des personnes âgées

Ces coopérations accrues entre établissements au sein du GHT facilitent l’accès à l’innovation pour les hôpitaux situés en milieu rural. Ainsi, pour améliorer la prise en charge des personnes âgées, l’hôpital du Loroux-Bottereau participe à une expérimentation de visio-régulation en EHPAD avec le SAMU 44, pilotée par le GHT 44.

Grâce à des lunettes connectées et équipées d’une caméra portées par les personnels soignants de l’EHPAD, les équipes médicales du Centre 15 (CHU de Nantes) peuvent visualiser en direct le résident de l’établissement. Gains à la clé : un meilleur diagnostic et des transferts inutiles aux urgences évités, sources de fatigue et de stress pour les patients âgés.

Cette expérimentation, actuellement menée au sein de 5 EHPAD de Loire-Atlantique, fera l’objet d’une évaluation à la fin de l’année 2019, pour un éventuel déploiement aux autres EHPAD du département. Le projet est soutenu par l’ARS dans le cadre de sa stratégie régionale de déploiement de la télémédecine. 

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact presse :

Service communication
06 78 26 56 94
ars-pdl-communication@ars.sante.fr