Grippe : la campagne de vaccination 2020-2021 est lancée

Actualité
Date de publication
Visuel
La campagne nationale de vaccination contre la grippe visera en priorité les patients à risque de complications graves de la grippe et les professionnels de santé.
Corps de texte

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, la vaccination contre la grippe est essentielle pour protéger les personnes à risque de développer des formes graves de la grippe. C’est pourquoi dès le 13 octobre plus de 14 millions de personnes fragiles sont invités à se faire vacciner.

Le virus de la grippe sévit habituellement d'octobre à mars. Chaque hiver, de 2 à 8 millions de personnes sont touchées par ce virus très contagieux.

L’épidémie de coronavirus montre chaque jour combien les complications d’une maladie infectieuse sont graves chez les personnes âgées ou fragiles. Il faut prévenir ces complications. Dans le cas de la grippe, c’est possible car un vaccin efficace est disponible, il réduit le risque de complications graves et le risque de transmission à ses proches.

La Haute Autorité de santé dans son avis du 20 mai 2020 confirme que la vaccination contre la grippe doit s’adresser en priorité aux personnes les plus fragiles qui sont également à risque d’infection grave à la Covid-19. Les vaccins leur seront réservés jusqu’au 30 novembre.

Il s’agit :

  • des personnes âgées de 65 ans et plus,
  • des enfants et adultes de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques,
  • des femmes enceintes,
  • des personnes obèses.

Voir la liste complète des personnes pour lesquelles la vaccination est recommandée dans le calendrier vaccinal publié par le ministère des Solidarités et de la santé.

À partir du 13 octobre 2020, la campagne nationale de vaccination contre la grippe démarre. Le vaccin est gratuit pour les personnes aux risques de complications graves de la grippe. Elles sont invitées par l’Assurance Maladie à se faire vacciner rapidement.

Il est aussi essentiel que chacun mette en place une série de gestes d'hygiène simples, appelés gestes barrières. Ils sont destinés à limiter la transmission des virus comme la grippe et de la Covid-19.

Les gestes barrières sont :

  • se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou, si vous n’en disposez pas, avec une solution hydroalcoolique,
  • utiliser des mouchoirs jetables à usage unique,
  • tousser ou éternuer dans son coude,
  • respecter une distance d’au moins 1 m avec les autres,
  • porter un masque, selon les recommandations en vigueur.

 

L’Assurance Maladie envoie une invitation à toutes les personnes pour lesquelles la vaccination antigrippale est recommandée. À partir du 13 octobre, les personnes majeures peuvent retirer directement et gratuitement leur vaccin en pharmacie sur simple présentation de leur bon de prise en charge et se faire vacciner par le professionnel de santé de leur choix :

  • les médecins ;
  • les infirmiers, sans prescription pour les personnes majeures et sur prescription pour les personnes mineures ;
  • les sages-femmes (pour les femmes enceintes et l’entourage des nourrissons à risque de grippe grave) ;
  • les pharmaciens volontaires, pour les personnes majeures.
  • Les personnes qui n’auraient pas reçu de bon de l’Assurance Maladie mais qui sont concernées par les recommandations peuvent s’adresser à leur médecin, infirmier, pharmacien ou sage-femme qui pourra leur en remettre un.

    En savoir plus sur la vaccination contre la grippe 2020.

Dans le contexte actuel, le rôle de relais des professionnels de santé est plus attendu que jamais. La vaccination contre la grippe commence en effet par eux : ils sont invités à se faire vacciner et doivent inciter leurs patients à risque à faire de même.

Les médecins généralistes, les infirmiers, les sages-femmes les pharmaciens, les professionnels de santé et tout professionnel en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère des établissements de santé et médico-sociaux sont des cibles prioritaires et notamment tous les personnels travaillant en Ehpad, dont les aides-soignants.

Quelles sont les différences entre les symptômes de la grippe saisonnière et ceux de la COVID-19 ?

Les symptômes sont similaires pour les deux infections virales : le virus de la COVID-19 et celui de la grippe sont principalement marqués par des manifestations respiratoires de type toux et de la fièvre.

 

Comment peut-on distinguer une infection à COVID-19 d’une grippe ?

Le médecin, s’il a un doute, pratiquera un test diagnostic (PCR) à la recherche de l’infection à la COVID-19.

 

Mon test sérologique est positif à la COVID-19, suis-je protégé contre la grippe ?

Les virus de la grippe et celui de la COVID-19 appartiennent à des familles de virus différents. Il n’existe à ce jour aucune étude qui indique que les anticorps contre la COVID-19 pourraient protéger contre le virus de la grippe.

 

Quelles sont les précautions à prendre en cas d’une circulation simultanée des deux virus ?

→ L’adoption des gestes barrières et le respect des recommandations sur le port du masque pour prévenir la COVID-19 permettent également de prévenir l’infection par le virus de la grippe.

→ La vaccination contre le virus de la grippe pour les personnes à risque de forme grave de grippe (qui sont également les personnes à risque de forme grave de COVID 19).

 

Les « gestes barrière » (y compris masques) recommandés pour la COVID-19, sont-ils efficaces contre la grippe ?

Les gestes barrières contre la COVID-19 permettent de limiter la propagation des virus, notamment respiratoires, ils permettent donc de se protéger de la grippe saisonnière.

 

J’ai eu la COVID-19, quelles sont les précautions particulières à prendre pour me protéger contre la grippe ?

Il n’y a pas de précautions particulières, spécifiques aux personnes ayant contracté la COVID-19, pour se protéger de l’infection par le virus de la grippe. Les gestes barrières sont recommandés dans tous les cas et, en complément, la vaccination contre la grippe pour les personnes à risque telles que listées par la Haute autorité de santé.

 

J’ai eu une infection à la COVID-19, est-ce que je peux me faire vacciner contre la grippe ?

Avoir eu la COVID-19 (y compris la forme grave) n’est pas une contre-indication à la vaccination antigrippale, si au moment de la vaccination la personne ne présente pas de symptômes ni de fièvre.

 

Je suis en isolement car j’ai été en contact avec un malade du COVID-19, est-ce que je peux être vacciné contre la grippe ?

La HAS recommande que les sujets identifiés comme contacts à risque d’un cas de COVID-19 et éligibles à la vaccination contre la grippe, voient leur vaccination reportée à l’issue de la période d’isolement recommandée en l’absence d’apparition de symptômes.

 

La vaccination contre la grippe peut-elle favoriser une infection à COVID-19 ?

Il s’agit de deux familles de virus différents. Il n’existe pas de données scientifiques à ce jour qui indiqueraient que le vaccin contre la grippe pourrait favoriser une infection à COVID-19.

 

La vaccination contre la grippe protège- t-elle d’une infection à COVID-19 ?

Il s’agit de deux familles de virus différents qui touchent des populations à risque similaires. Il n’existe pas de données scientifiques à ce jour qui indiqueraient que le vaccin contre la grippe pourrait protéger d’une infection à COVID-19. Il a été observé et décrit par les professionnels de santé, des cas de co-infections par la grippe et la COVID-19.

 

Le vaccin contre la grippe saisonnière, peut-il faire muter le virus de la COVID-19 ?

Aucune donnée scientifique ne permet de supposer une possible mutation du virus de la COVID-19 par la vaccination contre la grippe saisonnière.

 

Est-ce que le vaccin contre la COVID-19 est disponible ?

Non, les études pour évaluer la sécurité et l’efficacité d’un vaccin sont encore en cours.

 

Est-ce que le vaccin contre la COVID-19 protègera également de la grippe ?

Non, le vaccin contre la COVID-19 ne protégera pas contre la grippe. Les vaccins en cours de développement contre la COVID-19 ne ciblent que la prévention ou la diminution de la transmission de la maladie à COVID-19.

 

Existe-t-il un vaccin combiné contre la COVID-19 et la grippe saisonnière ?

Il n’existe pas à ce jour de développement de vaccin combiné contre les deux infections.