Pays de la Loire

François Grimonprez quittera prochainement ses fonctions de directeur de l’efficience de l’offre

Communiqué de presse
Visuel
Portrait de François Grimonprez
François Grimonprez avait intégré l’équipe de direction de l’Agence régionale de santé lors de sa création en 2010. Les nombreux projets qu’il a portés avec ses équipes ont contribué à faire de l’expérimentation et de l’innovation un marqueur de l’identité de l’ARS Pays de la Loire.
Corps de texte

Suite à la nomination de Mme Cécile Jaglin-Grimonprez à la direction générale du CHU d’Angers, son mari François Grimonprez quittera très prochainement ses fonctions à l’ARS Pays de la Loire pour des raisons déontologiques.

Il a rejoint l’Agence régionale de santé lors de sa création en 2010, intégrant l’équipe de direction mise en place par Marie-Sophie Desaulle. En parallèle, il siégeait au conseil d’administration de l’Agence technique de l'information sur l'hospitalisation (ATIH), au sein duquel il représentait les ARS.

Il a accompagné une rénovation de la relation contractuelle entre l’ARS et chaque acteur, faisant du contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens (CPOM) un véritable outil stratégique au service de la politique régionale.

Attentif aux enjeux de transformation dans une dynamique de décloisonnement des secteurs sanitaires et médico-sociaux, il a, avec les autres directions, fait de l’expérimentation et de l’innovation un élément de l’identité de l’ARS, en particulier dans le champ des parcours de santé. Ainsi, l’agence a porté de très nombreuses expérimentations :

  • le prototype PAERPA en Mayenne,

  • le projet pilotage d’accompagnement à l’autonomie en santé,

  • le développement des services polyvalents d'aide et de soins à domicile (SPASAD),

  • l’organisation des astreintes d’infirmières de nuit en EHPAD,

  • la mise en place des équipes d’appui en adaptation et réadaptation (EAAR),

  • la création des dispositifs d’appui à la coordination de l’aval du court séjour hospitalier (DCA),

  • l’optimisation de la prise en charge des personnes avec chimiothérapie en situation palliative (Palliachim),

  • l’expérimentation du parcours de santé des patients en insuffisance rénale chronique,

Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, salue son action et son engagement aux côtés de ses équipes au service de la santé des Ligériens.

Aller plus loin

Contact

Contenu