Pays de la Loire

Fortes chaleurs : rappel des précautions à prendre.

Actualité
Environnement, santé publique, prévention
Date de publication
Visuel
Durant un pic de chaleur les signaux d'alerte sont :des crampes ; une fatigue inhabituelle ; des maux de tête ; des vertiges ; des propos incohérents ou de la fièvre dépassant les 38 degrés.
S'hydrater régulièrement ; éviter les efforts physiques... pour profiter au maximum de la hausse des températures et éviter les coups de chaleur.
Une vague de forte chaleur est annoncée pour notre région dans les prochains jours. Rappel des mesures de précaution à prendre : notamment pour les populations les plus vulnérables (personnes âgées ; enfants...) et celles exposées à la chaleur (travailleurs en plein air).
Corps de texte

Les effets sanitaires, en particulier hyperthermies et coups de chaleur, sont susceptibles de survenir lors de températures ponctuellement élevées, en dehors des périodes de canicule proprement dites.

Même si les personnes âgées restent les personnes les plus vulnérables, les hyperthermies concernent également les enfants et les jeunes adultes.

Le rappel des mesures de prévention sur une hydratation correcte et la limitation des efforts est donc important, notamment pour les personnes les plus vulnérables (enfants et personnes âgées) et celles exposées à la chaleur (travailleurs en plein air).

Attention également au risque d'hyponatrémie.

A côté des hyperthermies et déshydratations, de nombreux cas de passages aux urgences pour pathologies liées à la chaleur sont liés à l'hyponatrémie. Le risque d'hyponatrémie est due souvent à un apport d'eau trop important pour certaines personnes à risque (personnes âgées, malades chroniques, personnes prenant certains médicaments.)

Identifier les symptômes de l'hyponatrémie : fatigue anomale, nausées, vomissements, apparition récente de gonflements (oedèmes). Voir des signes plus graves : troubles de la conscience, confusion mentale, convulsions, coma.
Le risque d'hyponatrémie est lié à un apport d'eau trop important pour certaines personnes à risques.

 

Des précautions sont à prendre en vas de vagues de chaleur : mouiller son corps et se ventiler ; maintenir sa maison au frais en fermant les volets le jour ; donner et prendre des nouvelles de ses proches ; boire régulièrement de l'eau ; manger en quantité suffisante ; ne pas boire d'alcool et éviter les efforts physiques. En cas d'urgence, appelez le 15.
Les personnes âgées sont les plus vulnérables, mais les enfants et jeunes adultes sont aussi concernés.
Visuel canicule - personnes vulnérables - 2017
Les personnes les plus vulnérables : les personnes âgées ; les personnes malades vivant à domicile ; les enfants...