Fonds de lutte contre les addictions

Appel à projets / candidatures / manifestation d'intérêt
Environnement, santé publique et prévention

En cours d'attribution

La lutte contre les addictions est l'une des cinq priorités du Projet régional de santé de l’ARS Pays de la Loire.

Les conduites addictives demeurent un problème majeur de société et de santé publique, en raison des dommages sanitaires et sociaux qu’elles induisent, de leurs conséquences en termes d’insécurité (trafic, délinquance), et de leur coût pour les finances publiques. En Pays de la Loire, c'est l'une des cinq priorités du Projet régional de santé actuel.

Le programme régional de prévention des addictions (PRPA) 2019-2022, élaboré en concertation avec tous les acteurs de la région, a été validé en décembre 2018 et ce sont près de 60 actions qui sont en cours actuellement (cf le PRPA en action : lien). Le Comité de direction de l’ARS a décidé de prolonger ce programme jusqu’à fin décembre 2023.

Le fonds de lutte contre les addictions liées aux substances psychoactives 2022 va continuer à financer des actions de prévention portant sur l’ensemble des produits psychoactifs ; le tabac, l’alcool et les autres substances psychoactives, avec une priorité accordée au cannabis et à la cocaïne, en touchant les publics les plus vulnérables.

Ce fonds s’adresse à des structures œuvrant dans le champ de l’addictologie, mais également à d’autres acteurs (associations, établissements de santé ou médico sociaux, collectivités, maisons de santé pluriprofessionnelles, communautés professionnelles territoriales de santé, acteurs du champ social …) qui accompagnent des personnes pouvant avoir des comorbidités liées à des consommations de produits psychoactifs.

Ainsi, en 2022, nous proposons un appel à manifestation d’intérêt avec plusieurs modalités de réponses :

  • une lettre d’intention si votre projet est en cours de réflexion (notamment pour les structures qui ne connaissent pas déjà le fonds addictions)
  • un dossier de candidature complet si votre projet est finalisé
  • un dossier de candidature Lieu de Santé Sans Tabac (LSST)  spécifique pour les établissements  qui souhaitent s’engager dans la démarche.

Les projets qui seront retenus devront obligatoirement répondre à au moins l’un des 3 axes ci-dessous :

  • Axe 1 : Protéger les jeunes et éviter l’entrée dans le tabagisme ainsi qu’éviter ou retarder l’entrée dans la consommation d’autres substances psychoactives ;
  • Axe 2 : Aider les fumeurs à s’arrêter de fumer / réduire les risques et dommages liés aux consommations de substances psychoactives ;
  • Axe 3 : Amplifier certaines actions auprès de publics prioritaires dans une volonté de réduire les inégalités sociales de santé.

Pour toute question portant sur votre projet, vous pouvez solliciter la mission d’appui technique à l’ARS établie spécifiquement dans le cadre de ce fonds.

Votre demande peut être déposée dès que votre dossier est finalisé et au plus tard le 7 septembre 2022.

Les dossiers de candidature doivent être transmis par voie électronique sur la boîte messagerie suivante : ARS-PDL-DSPE-PADS-SUBV@ars.sante.fr