Pays de la Loire

Edito de Jean-Jacques Coiplet, DG ARS Pays de la Loire

Actualité
Date de publication
L’ambition de l’Agence régionale de la santé est de prendre soin des habitants de cette belle région des Pays de la Loire. Et la moindre des choses, c’est que nous puissions nous organiser, pour être au rendez-vous de cette ambition. Vous êtes très nombreux à nous demander « l’ARS qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Et surtout, comme êtes-vous organisés ? »
Corps de texte

On a engagé un travail très important, depuis bientôt 2 ans, et je veux rendre aussi hommage à Cécile Courrèges, qui avant moi, avait commencé ce travail avec toutes les équipes. On l’a terminé pour être au rendez-vous, des besoins, de vos besoins. La nouvelle organisation de l’Agence régionale de santé, se veut lisible, compréhensible, au service de chacune et chacun d’entre vous.

Il y a près de 450 agents qui travaillent à l’ARS, et c’est d’abord une vraie richesse, à la fois par rapport à leur engagement quotidien mais aussi par rapport aux nombreux métiers qui constituent l’ARS : il y a des médecins, des ingénieurs, des techniciens, des cadres qui sont à votre service pour répondre aux besoins de santé.

Plus lisible, ça veut dire qu’il faut être clair dans la réponse. D’abord une réponse de proximité, à travers nos délégations territoriales qui sont vos interlocuteurs de proximité, du quotidien, celles qui vont vous accompagner dans vos projets et aussi, relayer vos attentes, et parfois vos difficultés. Une délégation territoriale et ses équipes n’est rien si elle n’est pas aidée par des directions présentes à Nantes, des directions composées de collègues qui apportent leur expertise dans tout le domaine de la santé que ce soit pour le prévention, pour l’offre de santé, pour l’accompagnement des personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap, pour la veille et la sécurité sanitaire.

 Et bien sûr je n’oublie pas nos collègues qui sont et qui travaillent dans les directions supports c'est-à-dire au service des ressources humaines, du budget et la logistique. Sans eux nous ne pourrions pas fonctionner, sans eux nous ne pourrions pas agir auprès de vous.

Dernier focus, dernier point qui concerne la DATA, qui est une originalité de notre organisation qui est une direction d’appui à la transformation. Nous sommes convaincus que notre système de santé en région, qui est parmi les meilleurs du territoire national quand on regarde les résultats, mérite de continuer à évoluer, d’innover et à se transformer.

Et pour ce faire nous avons créé une direction dédiée à cet enjeu, à ce défi, de la transformation du système de santé : par les femmes et les hommes qui travaillent dans ce secteur en matière de formation, en matière de qualité de vie au travail, en matière du prendre soin de ces personnels ; dans le domaine du numérique qui peut être un levier extrêmement puissant de transformation ; par la communication pour bien expliquer, valoriser ce que l’on fait ; par l’observation et l’analyse ; par l’appui juridique, par la démocratie sanitaire pour terminer… car nous ne menons pas un projet régional de santé sans les usagers et leur représentant.

Nous œuvrons pour chacune et chacun d’entre vous, et donc il est normal que les acteurs de la démocratie sanitaire puisse être au rendez-vous de ces défis.

Jean-Jacques Coiplet, Directeur général de l'ARS Pays de la Loire

 

>> accès à la version vidéo de l'édito