Dépistages en Mayenne : un soutien fort apporté par le CHU de Nantes

Communiqué de presse
Un grand nombre d’acteurs de santé départementaux, régionaux et nationaux, sous l’égide de l’Agence Régionale de Santé, de l’Assurance Maladie et de la Préfecture de Mayenne, se mobilise au service du territoire mayennais afin d’éviter tout rebond épidémique.
Corps de texte

En quelques jours seulement, six points de prélèvements, des équipes mobiles et l’analyse des tests, au niveau départemental et régional, ont été structurés permettant la réalisation de près de  9500 tests depuis le 12 juillet. 

Dans le cadre de cette montée en charge très rapide, les équipes du CHU de Nantes, comme beaucoup d’autres laboratoires publics et privés du département de la Mayenne et de la région, se sont fortement mobilisées.

Afin de soutenir le dispositif de dépistage mis en place en Mayenne et dès son lancement, le CHU de Nantes a sollicité ses équipes en appui de la démarche. Ainsi, plus de dix professionnels de l’établissement se sont rendus sur place afin de soutenir les sites de prélèvement. De même, la plateforme haut débit a très fortement augmenté son activité passant d’une centaine de tests par jour à une capacité de traitement de 1 500 tests aujourd’hui, et 2 000, sa capacité maximum en début de semaine prochaine. 

Cette évolution rapide a nécessité une mobilisation forte et immédiate des équipes du laboratoire du CHU, le recrutement et la formation de 11 techniciens de laboratoire supplémentaires, et la réorganisation de la chaîne de production. 
Au regard de l’ampleur de la montée en charge du dispositif, en moins d’une semaine, et bien que le délai moyen de rendu des résultats soit d’environ 48h, des délais plus longs ont parfois été constatés. Ce point de vigilance a été immédiatement analysé par les différents acteurs du processus (Protection civile, CHU, ARS…). 

Il est principalement lié, du fait du nombre très important de tests traités, à des difficultés de retranscription (coordonnées du patient, numéro d’écouvillons…) nécessitant une correction manuelle, ainsi qu’à des dysfonctionnements informatiques. 
Des actions d’amélioration sont d’ores et déjà en cours de mise en œuvre. Ainsi, une cellule dédiée de réponse téléphonique et mail aux demandes des usagers, n’ayant pas reçu leurs résultats, a été mise en place. Elle a permis de recontacter les usagers s'étant manifestés à ce jour auprès de l'Agence Régionale de Santé. De même, les dysfonctionnements identifiés sur le logiciel national ont pu être corrigés. La situation devrait donc s'améliorer rapidement dans les prochains jours.

Dans l’attente, il est important de rappeler que :

  • Les personnes diagnostiquées positives sont systématiquement contactées par téléphone dès le rendu de résultat afin de s’assurer de leur bonne réception de cette information.
  • Pour les sites de Laval, l'Huisserie, Château-Gontier : si vous n'avez pas eu vos résultats, 48h après le prélèvement, vous pouvez contacter le CHU de Nantes à cette adresse : bp-depistage-mayenne@chu-nantes.fr ou au 02 44 76 87 03

Contact presse :

Agence Régionale de Santé Pays de la Loire

Service communication

06 78 26 56 94 / ars-pdl-communication@ars.sante.fr