Pays de la Loire

Coronavirus (Covid-19) : l'ARS Pays de la Loire mobilisée

Article
Visuel
Façade des locaux de l'ARS à Nantes, bâtiment Atlantica
Depuis mi-janvier, l’ARS est impliquée dans la lutte contre le coronavirus, appelé désormais COVID-19. L'Agence a déclenché sa Cellule régionale d'Appui et de pilotage (CRAPS) le 26 février dernier pour gérer la situation sanitaire exceptionnelle engendrée par le virus en Pays de la Loire.
Corps de texte

Les Agences régionales de santé sont les relais de l’Etat dans les territoires, en charge de coordonner la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 avec le ministère de la santé et les préfets.

Les missions de l’ARS sont :

  • aider au repérage des patients contaminés avant le stade 3 de l’épidémie
  • accompagner les hôpitaux dans leur gestion de l’afflux des malades en réorganisant l’offre de soins.

L’ARS Pays de la Loire est également l’interlocuteur privilégié pour appliquer les modalités d’adaptation de la réponse au virus en fonction de la situation locale. 

Organiser l’offre de soin pour faire face à l’épidémie

En lien avec les acteurs ligériens de la santé, l’ARS Pays de la Loire organise l’offre de soins sur l’ensemble du territoire régional afin de répondre au mieux à la demande grandissante de prise en charge face à l’épidémie de Covid-19 :

  • gérer la capacité d’accueil dans les services de réanimation, en lien permanent avec les groupements hospitaliers ;
  • organiser la prise en charge des patients via la structuration de chaque établissement de santé qui met en place des filières COVID tout en garantissant la continuité de son activité courante
  • déprogrammer toutes les activités non-urgentes afin de libérer des places et du personnel.

Organiser la prise en charge des personnes âgées et personnes en situation de handicap

L’ARS Pays de la Loire est en charge de l’ensemble des établissements de santé et médico-sociaux accueillant, de jour et/ou de nuit, les personnes en situation de handicap (adultes et enfants) et les personnes âgées. Elle se mobilise pour prévenir, protéger et préparer la prise en charge de ces populations à travers deux actions principales :

  • organiser la mise en œuvre de mesures de protection très strictes de confinement dans les établissements prenant en charge des personnes âgées (EHPAD en particulier)
  • maintenir l’accompagnement médico-social nécessaire à la préservation de l’état de santé global des personnes en situation de handicap, par un principe de précaution visant au maintien au domicile et d’une continuité de l’accompagnement (IME et ESAT en particulier)

Agir en direction des personnes en grande précarité

En lien avec les préfectures, les DDCS et les acteurs départementaux du champ précarité, l’ARS Pays de la Loire met en place différentes réponses permettant de faire face à l’épidémie de Covid-19 chez les personnes les plus précaires (sans abri, hébergées, etc.) et visant à  :

 

  • renforcer la capacité des centres d’hébergement collectif;
  • mettre en place des équipes médicalisées mobiles qui pourront intervenir dans les centres d’hébergement, les accueils de jours regroupés et les lieux d’hébergement ouverts en urgence, en lien avec les différents partenaires de l’Agence dans les territoires ;
  • créer des centres d’accueil pour personnes hébergées ou sans abri et porteuses du Covid-19 non grave afin de réduire le risque de contamination et de leur offrir une surveillance infirmière,
  • renforcer les maraudes en direction des personnes en campement, bidonvilles et à la rue, et renforcer les maraudes existantes en lien avec les associations, bénévoles et équipes mobiles
  • renforcer la réponse dans les LHSS, LAM, ACT mais aussi des équipes mobiles psychiatriques et addictions
  • adapter la réponse du système ambulatoire en faveur des personnes en difficultés spécifiques ;
  • mobiliser les professionnels de santé en faveur des dispositifs Covid-19 Précarité