Coronavirus (Covid-19) : Espace dédié aux professionnels du médico-social

Article
Visuel
A jour du 03/07/2020
Les mises à jour depuis la version précédente sont identifiables par la mention *MàJ→
Les consignes et recommandations sont susceptibles d’évoluer en fonction du contexte épidémique.
Corps de texte
  • Messages clés sur le secteur personnes-âgées
  • L’ensemble des mesures de prévention des risques COVID19 doivent être appliquées au sein des ESMS. 
  • Les EHPAD, acteurs clef de l’aval des établissements de santé, doivent admettre en priorité des personnes âgées sortant d’hospitalisation.

En application du protocole national du 16 juin 2020 relatif à un retour à la normale dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées et diffusé le 17 juin, l’ARS invite les directions d’établissement à élaborer un plan de retour rapide à la normale dans les établissements au sein desquels aucun résident ne présente de risques de contagion ou de transmission virale. Ce protocole doit être élaboré d’ici le 22 juin 2020, en concertation avec les équipes soignantes et en particulier les médecins coordonnateurs.

En particulier, il s’agit prioritairement d’assurer la reprise des visites des proches sans rendez-vous.

En complément du protocole national, l’ARS apporte les précisions suivantes sur le plan régional :

  • Période de référence pour les EHPAD au sein desquels aucun résident ne présente de risque de contagion ou de transmission virale : 14 jours après la dernière situation COVID dans l’établissement
  • Nombre de visiteurs : le nombre de visiteurs doit être adapté à la superficie des locaux dans lesquels a lieu la visite, afin de permettre le respect des gestes barrières.
  • Outre les mesures de protection prévues au sein du protocole national, les établissements sont invités à tenir un registre des entrées sur lequel s’inscriront les visiteurs. 
  • L’opportunité de réalisation de tests par RT-PCR de nouveaux professionnels et revenant de congés est appréciée au regard de la réponse à un questionnaire visant à s’assurer que le professionnel ne présente pas de signes ou symptômes rencontrés dans le repérage du COVID-19, ou qu’il  ne soit pas en contact avec des personnes potentiellement malades (remise de l’attestation de remplissage à l’établissement).
    Un modèle est disponible ici. 

En tout état de cause, la reprise du travail devra se faire avec un strict respect des mesures barrières et une surveillance de l’état de santé pendant 7 jours. Si le gestionnaire envisage de proposer un dépistage systématique au retour des congés des salariés, il convient d’anticiper à l’avance la réalisation de prescriptions (ordonnances) avant le départ en congés via les services de santé au travail.

*MàJ→En cas de refus de dépistage par le salarié, à l’issue d’un questionnaire défavorable, la reprise du travail ne pourra s’effectuer. Une orientation vers le médecin généraliste pourra être envisagée.

La décision collégiale par laquelle la direction lève le confinement préventif de 7 jours pour une nouvelle admission, doit faire l’objet d’une concertation préalable avec l’équipe soignante, dont le médecin coordonnateur. L’astreinte gériatrique peut être utilement consultée, de même que le CPIAS et ses référents territoriaux, au regard de la prévention du risque infectieux.

*MàJ→Le gestionnaire sera attentif à l’évaluation du risque psychologique.

  • *MàJ→S’agissant des sorties temporaires, et dans le cadre du plan de retour à la normale, la stratégie de test à adopter est la suivante :
  • Un modèle de trame de retour à la normale (ou de déconfinement progressif) est disponible ici (trame FEHAP)
  • *MàJ→Un modèle d’affiche d’information pour les visiteurs en EMS (ici), ainsi qu’une fiche technique (ici), réalisées par le CPIAS Pays de La Loire synthétisent les dernières instructions nationales.

NB : Un communiqué de presse de l’ARS, associant les 5 conseils départementaux et les principales fédérations régionales représentatives du secteur Personnes Agées, récapitule la philosophie et les principales étapes de cette nouvelle phase de déconfinement progressif au sein des établissements accueillant des personnes âgées : https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/covid-19-une-nouvelle-phase-de-deconfinement-progressif-au-sein-des-ehpad-residences-autonomie-et

 

    Documents nationaux

    Textes réglementaires / instructions /FAQ nationales

    • *MàJ→Guide national à l’attention des établissements de santé et établissements médico-sociaux  - Gestion des cas groupés – clusters de Covid-19 – (ici)

      *MàJ→Les établissements et services d’aide par le travail (ESAT) : étape 3 du déconfinement – les conditions de reprise d’activité et les mesures de soutien financier -26/06/2020 (ICI)

    • Consignes et recommandations applicables aux structures médico-sociales pour enfants et adultes en situation de handicap (ici).

      Date d’application des consignes : A compter du 24 juin 2020

    • *MàJ→L’opportunité de réalisation de tests par RT-PCR de nouveaux professionnels et revenant de congés est appréciée au regard de la réponse à un questionnaire visant à s’assurer que le professionnel ne présente pas de signes ou symptômes rencontrés dans le repérage du COVID-19, ou qu’il ne soit pas en contact avec des personnes potentiellement malades (remise de l’attestation de remplissage à l’établissement).  Un modèle est disponible ici. En tout état de cause, la reprise du travail devra se faire avec un strict respect des mesures barrières et une surveillance de l’état de santé pendant 7 jours. Si le gestionnaire envisage de proposer un dépistage systématique au retour des congés des salariés, il convient d’anticiper à l’avance la réalisation de prescriptions (ordonnances) avant le départ en congés via les services de santé au travail.
    • Protocole sanitaire actualisé relatif aux séjours de vacances adaptées aux personnes en situation de handicap – 23 juin 2020 - (ici)
    • *MàJ→Liste des organismes agréés Vacances Adaptées Organisées (VAO) – en Pays de la Loire (ICI)
    • 17/06/2020 -  Retour à la normale dans les établissements d’hébergement pour personnes agées ( EHPAD, USLD, et résidence autonomie) - (ici)

    Etablissements concernés par un risque de contagion ou de transmission virale :

    • Protocole national relatif aux consignes applicables sur le confinement dans les ESSMS et Unités de soins de longue durée (ici) – Mise à jour du 04 juin 2020
    • Interventions à domicile en période de déconfinement et à l’approche de la saison estivale - (ici)
    • Lignes directrices pour l'organisation de séjours de vacances/répit à destination des personnes en situation de handicap et de leur famille (ici) - Date d’application de ces consignes : à compter du 3 juin 2020
    • Protocole sanitaire relatif aux séjours de vacances adaptées aux personnes en situation de handicap dans le cadre de la crise sanitaire (ici)

    Réouverture des ESAT et masques

    Source : Fiche « Les établissements et services d’aide par le travail (ESAT) : la sécurisation financière des ESAT et des revenus des travailleurs en situation de handicap, et les conditions de reprise progressive et adaptée de l’activité » - 29/04/2020

    « La protection sanitaire des travailleurs en situation de handicap et des professionnels doit être assurée dans le respect des règles de sécurité sanitaire relatives aux gestes barrière et à la distanciation, ainsi qu’en référence aux consignes édictées par le ministère du travail. En référence à ces éléments, le recours à un masque « barrière » de catégorie 1 est recommandé dès lors que la distanciation n’est pas assurée ».

    Masque barrière de catégorie 1 = masque grand public en tissu réutilisable plusieurs fois (Type 1 : 80 à 90% de filtration - Type 2 : 70% de filtration - Norme AFNOR spec S76-001).

    Il appartient aux ESAT, en leur qualité d’employeur, de fournir aux professionnels et aux travailleurs handicapés les moyens de protection nécessaires en fonction des activités exercées et des conditions de travail particulières mises en place dans le cadre de leur plan de reprise d’activité.

    A noter : Les recommandations relatives au port du masque dans l’espace public, dans les transports et en situation de travail seront précisées dans le cadre des consignes relatives au déconfinement. Les consignes contenues dans la fiche du 29 avril 2020 sont des recommandations en l’état actuel des préconisations concernant les situations de travail. Elles seront précisées en fonction des recommandations à venir.

    Archives

    Informations générales sur le COVID-19 (Santé Publique France) - Identification des cas - Conduites à tenir

    Masques - EPI

    Autres dispositifs/ressources

    Ressources régionales

    Archives