Agissons ensemble avec détermination contre la COVID-19 en Vendée

Communiqué de presse
L’ARS Pays de la Loire, en lien avec la Préfecture de la Vendée, l’Assurance Maladie, les collectivités locales, le laboratoire du CHU de Nantes et l’Association Départementale de la Protection Civile de la Vendée, continuent à adapter le dispositif de dépistage.
Corps de texte

Compte tenu de l’évolution de la situation épidémique, la Vendée est désormais classée en vulnérabilité élevée.

Chiffres clés au 14 octobre :

Taux d’incidence : 65,6 pour 100 000 habitants

Taux de positivité : 6%

Nombre d’hospitalisations : 11 dont 5 en réanimation

 

Rappel des chiffres clés au 5 octobre :

Taux d’incidence : 34,5 pour 100 000 habitants

Taux de positivité : 4,1%

Nombre d’hospitalisations : 8 dont 4 en réanimationDe manière à limiter la propagation du virus, il faut agir vite et fort : les personnes qui présentent des symptômes doivent se faire dépister et le cas échéant, s’isoler si elles sont positives. Il est aussi vivement recommandé aux soignants et aux personnes qui pensent avoir été exposés à un risque de contamination de se faire dépister.

La réalisation de test de dépistage, le respect de l’isolement en cas de test positif et le respect des gestes barrières, restent les seuls moyens pour lutter contre la propagation du virus et garder le contrôle de l’épidémie.

L’offre de dépistage s’adapte pour répondre aux besoins des Vendéens. Le ciblage des secteurs géographiques à risques et des populations prioritaires s’intensifient :

  • Rapprocher les lieux de dépistage des populations en allant au plus près des familles, des salariés, des jeunes, etc…
  • Cibler prioritairement les secteurs géographiques où le virus circule activement ;
  • Permettre aux personnes prioritaires de trouver rapidement un lieu de dépistage.

La population vendéenne ne doit pas baisser la garde car les indicateurs montrent que le virus circule de plus en plus fortement depuis le début du mois de septembre.

Je suis prioritaire :

  • si j’ai des symptômes ;
  • si l’Assurance Maladie m’a contacté car je suis « cas contact » ;
  • si je suis soignant.

 

L’objectif pour les personnes prioritaires (avec prescription médicale, symptomatiques, identifiées « contact à risque » par un médecin, la CPAM ou l’ARS et les professionnels de santé) est de réaliser un test sous 24h et de recevoir rapidement le résultat car elles sont considérées parmi les plus à risque de diffusion du virus.

 

J’ai un doute quant au fait d’avoir pu être exposé au virus : je me fais tester 7 jours après le contact à risque et dans l’attente, je respecte scrupuleusement les gestes barrières.

Les personnes qui pensent avoir été exposées à un risque de contamination doivent se faire tester, même si elles ne sont pas prioritaires. Le test doit être effectué 7 jours après l’exposition à risque. Dans l’attente, elles doivent limiter au maximum leurs interactions sociales et respecter scrupuleusement les gestes barrières.

 

Je suis testé positif à la COVID-19 mais 24h après la réception de mes résultats positifs, la plateforme Contact Tracing de l’Assurance Maladie ne m’a pas contacté !

Si la plateforme Contact Tracing ne vous a pas contacté dans les 24h qui suivent la réception de vos résultats positifs, vous pouvez directement appeler la plateforme au 09 74 75 76 78, du lundi au dimanche, de 8h30 à 17h30 muni de votre carte Vitale et de l’attestation de positivité du laboratoire.

 

Pour les personnes dont le test est positif, la durée de la période d’isolement est :

  • 7 jours après la date du début des signes de la maladie si la personne présente des symptômes (sous réserve de la disparition de certains symptômes, la fièvre et la dyspnée).
  • 7 jours après la date du prélèvement si la personne est asymptomatique.

 

En dehors de ces situations, je peux toujours me faire tester dans un des points ouverts sur le territoire de la Vendée.

Sur rendez-vous

Sans rendez-vous

LBM ACTIV BIOLAB Saint Gilles Croix de Vie

LBM BIORYLIS -MONOD Les Sables d’Olonne
LBM ACTIV BIOLAB Aizenay LBM BIORYLIS-MITERRAND Les Sables d’Olonne
LBM ACTIV BIOLAB Challans LBM BIORYLIS-LEON MARTIN La Roche-sur-Yon
LBM BIOLIANCE Chantonnay LBM BIORYLIS les Essarts en Bocage
LBM BIOLIANCE La Roche-sur-Yon LBM BIORYLIS Luçon
LBM BIOLIANCE Montaigu LBM XLAB Fontenay Le Comte
LBM BIORYLIS-BOILEAU La Roche-sur-Yon  
LBM BIORYLIS les Essarts en Bocage  
LBM BIORYLIS Luçon  
LBM BIORYLIS Talmont-Saint-Hilaire  
LBM BIORYLIS-MITERRAND Les Sables d’Olonne  
LBM LOGIC BIO Challans
 
 
LBM LOGIC BIO Saint Jean de Monts  
LBM MEDILAB GROUP la Chataigneraie  
LBM SEVRE BIOLOGIE Mortagne-sur-Sèvre  
LBM SEVRE BIOLOGIE Pouzauges  
LBM SEVRE BIOLOGIE Les Herbiers  
LBM XLAB Fontenay Le Comte  
  • un masque ;
  • la carte Vitale ;
  • une pièce d’identité ;
  • la prescription médicale si l’on en a une.

La situation sanitaire continue de se dégrader en Vendée. La vigilance renforcée de tous est « la responsabilité citoyenne de chacun », en respectant rigoureusement les gestes barrières, la distanciation sociale et le port du masque. Chacun d’entre nous contribue à faire barrage au virus, au quotidien.

La diffusion du virus ne s’arrête pas à la porte de nos foyers. Aussi, en privilégiant une « bulle sociale » restreinte, c’est-à-dire en limitant au maximum les évènements privés, familiaux, amicaux, pour lesquels le respect de ces mesures est plus difficile, la progression du virus peut être ralentie et nous préserver de nouvelles mesures plus contraignantes.

Le recours, dès que possible, au télétravail doit être privilégié.

Dans ce contexte sanitaire sensible, la vaccination antigrippale est plus que jamais recommandée pour les personnes fragiles :

  • les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • les personnes (adultes et enfants) souffrant de pathologies chroniques ;
  • les personnes souffrant d’obésité ;
  • les femmes enceintes ;
  • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave et des personnes immunodéprimées ;
  • les professionnels de santé.

Aller plus loin

Contact

Contenu

Contact presse ARS Pays de la Loire
06 78 26 56 94 - ars-pdl-communication@ars.sante.fr

Contact presse Préfecture de département
06 74 75 23 16 – pref-communication@vendee.gouv.fr

Contacts presse Assurance maladie de la Vendée
Lucie Manceau – lucie.manceau@assurance-maladie.fr – 02 51 44 16 28 – 06 50 45 25 48