« 3114 », numéro national de prévention du suicide

Actualité

Annoncé par le ministre de la Santé et des Solidarités lors de l’ouverture des Assises de la Santé mentale et de la psychiatrie le 27 septembre dernier, le numéro national de prévention du suicide entre en fonctionnement au 1er octobre.

Ce numéro est gratuit, confidentiel et accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, depuis tout le territoire national.

La ligne permet une prise en charge sanitaire immédiate des personnes ayant des idées suicidaires, depuis les premières idées de mort jusqu’à la crise suicidaire.

Ce nouveau service est assuré par des professionnels de soins spécifiquement formés pour assurer des missions d’écoute, d’évaluation, d’orientation et d’intervention, au sein de centres régionaux répondants situés dans des établissements de santé, et en lien notamment avec le SAMU. Elle est également au service des professionnels de santé désirant en savoir plus sur la prévention du suicide ou ayant besoin d’un avis spécialisé.

En Pays de la Loire, le portage de ce dispositif est assuré en journée par une équipe du service de Psychiatrie et d’addictologie du CHU d’Angers. La nuit, le relais est pris par le centre répondant implanté au CHRU de Brest.